La Grande Tribulation et le Jour du Seigneur

PDF 36x36PDF Visible
PDF Imprimable

Nous entendons de plus en plus souvent parler de tremblements de terre, de famines, de sécheresses, de feux de forêt, de maladies, de guerres et de bruits de guerre, d’inondations, d’averses de grêle et de tornades. Nous entendons parler d’un astéroïde non détecté qui est presque entré en collision avec notre planète.

Nous observons de nouvelles alliances politiques se développer sur la scène mondiale, alors que les anciens empires se relèvent avec une influence renouvelée pour former de nouvelles alliances et de puissants blocs. Des développements économiques inattendus provoquent l’incertitude parmi des investisseurs et l’érosion de la confiance des consommateurs. Les attaques terroristes deviennent plus fréquentes – et plus proches de chez nous. Nous recherchons la paix, mais il n’y a pas de paix.

Pourquoi un tel malaise existe-t-il dans un monde qui fait soi-disant de grands progrès afin de nous aider à vivre plus longtemps et nous faciliter la vie? C’est parce que l’humanité, dans son ensemble, a choisi de tourner le dos à son Créateur. Il y a des milliers d’années, était écrit un livre qui prévoyait que ces événements se produiraient de nos jours – maintenant – à notre époque. Dieu nous avertit clairement à travers ce livre ancien – la Bible – que des événements bien plus dévastateurs surviendront très bientôt sur cette terre, à moins que nous ne nous repentions et nous nous tournions vers Lui.

Dans cette brochure, nous examinerons en détail les prophéties effrayantes qui décrivent les événements terribles qui se dérouleront lors de la “Grande Tribulation” et au “Jour du Seigneur.” Dieu nous impose de dire ces paroles telles qu’elles sont écrites dans Son livre, et d’avertir ouvertement les gens qu’il y a un moyen d’y échapper, que les gens choisissent d’écouter ou non. Nous prions pour que Dieu VOUS donne des oreilles pour entendre et un coeur attentif à Son avertissement, et pour que vous agissiez en conséquences.

Première Partie – Jérusalem et le peuple juif selon la prophétie

Le Moyen-Orient, plus particulièrement la ville de Jérusalem, a été mentionnée aux nouvelles à plusieurs reprises, et nous nous attendons à ce que cela continue. Nous devons prêter attention à la ville de Jérusalem et à ses environs car elle sera le siège d’événements historiques – des événements qui plongeront bientôt la région dans d’indescriptibles souffrances humaines, dans la douleur, et la misère, et qui seront suivis par la prospérité et une paix inimaginable!

Oui, la Bible prédit que dans les prochaines années des événements explosifs se produiront à Jérusalem, des événements qui aboutiront directement au retour de Jésus-Christ. Il vous faut comprendre ce que ces choses représentent au fur et à mesure qu’elles se produiront.

Dans Sa célèbre prophétie du mont des Oliviers, Jésus a expliqué ouvertement ce qui se passerait à Jérusalem à la fin de cette époque humaine. Lisons dans Luc 21:20,22-24 : « Lorsque vous verrez Jérusalem investie par des armées, sachez alors que sa désolation est proche. […] Car ce seront des jours de vengeance [la Grande Tribulation], pour l’accomplissement de tout ce qui est écrit. Malheur aux femmes qui seront enceintes et à celles qui allaiteront en ces jours-là! Car il y aura une grande détresse dans le pays, et de la colère contre ce peuple. Ils tomberont sous le tranchant de l’épée, ils seront emmenés captifs parmi toutes les nations, et Jérusalem sera foulée aux pieds par les nations, jusqu’à ce que les temps des nations soient accomplis. »

Nous trouvons cet avertissement dans Matthieu 24:21 : « Car alors, la détresse sera si grande qu’il n’y en a point eu de pareille depuis le commencement du monde jusqu’à présent, et qu’il n’y en aura jamais. »

Daniel 12:1 prophétise également que ce sera la pire époque dans l’histoire de l’humanité : « […] et ce sera une époque de détresse, telle qu’il n’y en a point eu de semblable depuis que les nations existent jusqu’à cette époque […] » Luc 21:27,31 précisent : « Alors on verra le Fils de l’homme venant [le Second Avènement de Jésus-Christ] sur une nuée avec puissance et une grande gloire […] De même, quand vous verrez ces choses arriver, sachez que le royaume de Dieu est proche. »

Jésus venait juste d’expliquer qu’avant son retour sur cette terre, la ville moderne de Jérusalem serait entourée par les armées. Lorsque cela se produira, la désolation sera proche et il y aura une grande détresse à cause de la colère qui s’abattra sur les habitants de Jérusalem. Beaucoup de ses habitants seront emmenés captifs ou seront tués à la guerre. Les Gentils occuperont la ville – la fouleront aux pieds– jusqu’à ce que les temps des Gentils soient accomplis. Combien de temps cela durera t-il? Apocalypse 11:2 révèle : « […] [Jérusalem, la ville sainte] a été donné[e] aux nations, et elles fouleront aux pieds la ville sainte pendant quarante-deux mois [trois ans et demi]. »

La Bible révèle-t-elle que les Gentils attaqueront et occuperont Jérusalem? En effet, c’est ce qu’elle révèle, et nous discuterons plus en détails de leur identité plus tard dans cette brochure. À partir de maintenant, concentrons-nous seulement sur l’ordre de ces événements.

Jérusalem sera occupée par des Gentils, dirigés par un personnage politique et militaire – le dirigeant puissant d’une Europe Unie. Ce dirigeant militaire humain est identifié dans les Écritures comme la “Bête,” (voir Apocalypse 16:10); le “roi du nord” (voir Daniel 11:40-41); ou le “roi Yareb” d’Assyrie (voir Osée 5:13 et Osée 10:6). “Yareb” signifie “lutteur” ou celui qui est querelleur. L’histoire ne révèle l’existence d’aucun dirigeant assyrien avec le nom ou titre de “Yareb.” Cette référence biblique n’identifie par un dirigeant historique du passé, mais plutôt un futur dirigeant d’une Assyrie moderne. Ce pourrait être la traduction d’un nom réel, ou plus probablement, la description de son personnage. Vous pourrez en savoir plus au sujet du “roi Yareb” d’Assyrie en lisant notre brochure gratuite, intitulée, Europe in Prophecy: The Unfolding of End-Time Events.

L’histoire révèle que les Assyriens modernes peuvent être trouvés en Allemagne et en Autriche. Et, comme nous le verrons en plus détail, ce sera ce “roi Yareb” de l’Assyrie moderne qui amènera les armées de Gentils à occuper la ville de Jérusalem, en la foulant aux pieds pendant trois ans et demi.

Au début, le roi Yareb entretiendra une relation plus ou moins tranquille avec les Juifs. Mais cette relation changera avec le temps. Nous lisons dans Osée 5:13 que Juda verra sa plaie. Cette plaie pourrait être une référence à une défaite militaire sévère. Le roi Yareb deviendra, à ce moment-là, un allié des nations arabes dans le but de détruire les Juifs. Il entrera dans une confédération – une alliance – avec certaines nations contre l’état moderne d’Israël.

Remarquez ce qui est prophétisé dans Psaumes 83:2-8 et notez l’identité de ces personnes – révélée par l’archéologie moderne, par l’histoire et par les recherches bibliques : « Car voici, tes ennemis s’agitent, Ceux qui te haïssent lèvent la tête.  Ils forment contre ton peuple des projets pleins de ruse, Et ils délibèrent contre ceux que tu protèges. Venez, disent-ils, exterminons-les du milieu des nations, Et qu’on ne se souvienne plus du nom d’Israël! Ils se concertent tous d’un même coeur, Ils font une alliance contre toi; Les tentes d’Édom [la Turquie] et les Ismaélites [l’Arabie
Saoudite], Moab [une partie de la Jordanie et la partie occidentale de l’Irak] et les Hagaréniens [principalement la Syrie], Guebal [le Liban], Ammon [la Jordanie et l’OLP], Amalek [l’OLP], Les Philistins [les Palestiniens du territoire de Gaza] avec les habitants de Tyr [la ville de Tyr est présentée en de plus amples détails plus tard dans cette brochure]; L’Assyrie aussi se joint à eux, Elle prête son bras aux enfants de Lot [la Jordanie]. »

Cependant, cette confédération n’existera pas longtemps. Une Europe Unie puissante, sous le roi Yareb d’Assyrie, se trouvera bientôt engager dans une guerre avec plusieurs des nations Arabes. Les Arabes s’uniront et seront dirigés par un chef militaire et religieux, appelé dans les Écritures le “roi du sud.” L’Europe envahira le Moyen-Orient, la Terre Sainte, et la ville de Jérusalem.

Nous lisons dans Daniel 11:40-41 : « Au temps de la fin, le roi du midi [un dirigeant religieux et militaire arabe] se heurtera contre lui [“le poussera,” c’est-à-dire, le “roi du nord,” également identifié comme la “bête” et le “roi Yareb,” un dirigeant militaire d’une Europe Unie]. Et le roi du septentrion fondra sur lui comme une tempête, avec des chars et des cavaliers, et avec de nombreux navires; il s’avancera dans les terres, se répandra comme un torrent et débordera. Il entrera dans le plus beau des pays, et plusieurs succomberont; mais Édom, Moab, et les principaux des enfants d’Ammon seront délivrés de sa main. »

Remarquez qu’Édom [la Turquie], Moab [une partie de la Jordanie et la partie occidentale de l’Irak], et les personnes importantes ou les chefs des enfants d’Ammon
[la Jordanie et l’OLP], ne serez pas vaincus par le roi du nord. Remarquez, d’autre part dans Daniel 11:42-43, quels pays seront vaincus par le roi ou le chef de l’Assyrie moderne, ou quels pays formeront une alliance avec l’Europe : « Il étendra sa main sur divers pays, et le pays d’Égypte [où les Arabes habitent aujourd’hui] n’échappera point. Il se rendra maître des trésors d’or et d’argent, et de toutes les choses précieuses de l’Égypte; les Libyens et les Éthiopiens seront à sa suite. »

Le fait que les Libyens et les Éthiopiens “suivent” le roi du nord ne signifie pas nécessairement qu’ils seront en guerre avec lui ou qu’ils seront vaincus par lui. Dépendamment de la traduction que nous employons, nous trouvons la signification suivante : ils “suivront soumis à lui,” ou ils “seront ses serviteurs,” ou “les Libyens et les Nubiens [seront] soumis” au roi du nord. Notez, également, que le roi du nord se rendra maître de l’or et de l’argent dans la région, aussi bien que de toutes les choses précieuses de l’Egypte.

En continuant dans Daniel 11:44, nous découvrons un troisième bloc puissant qui jouera un rôle dévastateur dans les événements du temps de la fin. « Des nouvelles de l’Orient et du septentrion viendront l’effrayer [le roi du nord], et il partira avec une grande fureur pour détruire et exterminer des multitudes. »

Le roi du nord réagira aux rumeurs de l’orient et du nord. C’est là que se trouve un puissant bloc asiatique militairement fort doté d’une armée de deux cents millions de personnes, désignée dans le livre de l’Apocalypse comme les « rois venant de
l’Orient » (Apocalypse 16:12), ou « des cavaliers de l’armée » (Apocalypse 9:16). Ce sera, probablement, une confrontation entre une Europe Unie sous l’Assyrie moderne et une confédération des nations asiatiques, telles que la Russie, la Chine, le Japon, et l’Inde. Les Mèdes modernes sont identifiés dans l’Écriture comme un des ennemis mortels de Babylone moderne, ou de l’Europe (voir Ésaïe 13:1,17). L’identité des Mèdes modernes sera expliquée plus tard dans cette brochure.

Poursuivons dans Daniel 11:45 : « Il [le roi du nord] dressera les tentes de son palais entre les mers, vers la glorieuse et sainte montagne [Jérusalem] Puis il arrivera à la fin, sans que personne lui soit en aide. »

Le roi du nord occupera Jérusalem et y règnera, pendant que la Ville Sainte sera foulée aux pieds par les Gentils. Puis le Christ reviendra. Il jettera le roi du nord dans l’étang de feu, qui, à ce moment-là sera hors de Jérusalem là où les criminels et les pécheurs seront brûlés (voir Apocalypse 19:20).

Notons plus en détails ce qui est révélé au sujet de la destinée du roi du nord – le roi Yareb d’Assyrie. Nous lisons dans Ésaïe 10:12 : « Mais, quand le Seigneur aura accompli toute son oeuvre Sur la montagne de Sion et à Jérusalem, Je punirai le roi d’Assyrie pour le fruit de son coeur orgueilleux, Et pour l’arrogance de ses regards hautains. »

Ésaïe 14:25 ajoute cette pensée : « Je briserai l’Assyrien dans mon pays, Je le foulerai aux pieds sur mes montagnes; Et son joug [l’esclavage, la captivité] leur sera ôté, Et son fardeau sera ôté de leurs épaules. »

Nous poursuivons dans Ésaïe 30:30-33 : « Et l’Éternel fera retentir sa voix majestueuse, Il montrera son bras prêt à frapper, Dans l’ardeur de sa colère, Au milieu de la flamme d’un feu dévorant, De l’inondation, de la tempête et des pierres de grêle. A la voix de l’Éternel, l’Assyrien tremblera; L’Éternel le frappera de sa verge. A chaque coup de la verge qui lui est destinée, Et que l’Éternel fera tomber sur lui, On entendra les tambourins et les harpes; L’Éternel combattra contre lui à main levée. Depuis longtemps un bûcher est préparé, Il est préparé pour le roi, Il est profond, il est vaste; Son bûcher, c’est du feu et du bois en abondance; Le souffle de l’Éternel l’enflamme, comme un torrent de soufre. »

Ce passage décrit le destin du roi d’Assyrie – il sera brûlé dans un lieu ressemblant à un torrent de souffre, également appelé “Tophet” (en hébreu), qui signifie littéralement “un endroit en flammes,” ou “un étang de feu.” Nous savons que dans Apocalypse 19:20, le chef militaire de la coalition européenne, appelé la “Bête,” sera aussi bien jeté dans un étang ardent de feu et de soufre. Voici donc, le “roi du nord,” le “roi Yareb d’Assyrie,” et la “bête” sont une seule et même personne.

Notez Ésaïe 31:8-9 : « Et l’Assyrien tombera sous un glaive qui n’est pas celui d’un homme [Jésus-Christ le détruira lui personnellement ainsi que son armée] , Et un glaive qui n’est pas celui d’un homme le dévorera […] Son rocher s’enfuira d’épouvante, Et ses chefs trembleront devant la bannière, Dit l’Éternel, qui a son feu dans Sion Et sa fournaise dans Jérusalem. »

Dieu s’occupera de cette façon du roi d’Assyrie en raison de ses mauvais dessins (voir Zacharie 1:15). Lorsqu’il attaquera et qu’il vaincra Jérusalem, une période terrible commencera pour ses habitants.

Ésaïe 3:1,24-26 nous indique : « Le Seigneur, l’Éternel des armées, Va ôter de Jérusalem et de Juda Tout appui et toute ressource, Toute ressource de pain Et toute ressource d’eau […] Au lieu de parfum, il y aura de l’infection; Au lieu de ceinture, une corde; Au lieu de cheveux bouclés, une tête chauve; Au lieu d’un large manteau, un sac étroit; Une marque flétrissante, au lieu de beauté. Tes hommes tomberont sous le glaive, Et tes héros dans le combat. Les portes de Sion gémiront et seront dans le deuil; Dépouillée, elle s’assiéra par terre. »

Dieu Lui-même ôtera la protection de Juda, comme Ésaïe 22:8 nous l’indique. Sans la protection de Dieu, Jérusalem tombera aux mains de son ennemi. Nous lisons dans Ésaïe 29:1-7 : « Malheur à Ariel [un autre nom de Jérusalem, littéralement Lion de Dieu], à Ariel, Cité dont David fit sa demeure! […] Puis j’assiégerai Ariel; Il y aura des plaintes et des gémissements […] Tu seras abaissée […] La multitude de tes ennemis sera comme une fine poussière, Cette multitude de guerriers sera comme la balle qui vole, Et cela tout à coup, en un instant. C’est de l’Éternel des armées que viendra le châtiment, Avec des tonnerres, des tremblements de terre et un bruit formidable, Avec l’ouragan et la tempête, Et avec la flamme d’un feu dévorant. Et, comme il en est d’un songe, d’une vision nocturne, Ainsi en sera-t-il de la multitude des nations qui combattront Ariel, De tous ceux qui l’attaqueront, elle et sa forteresse, Et qui la serreront de près. »

Le prophète Jérémie décrit également en termes poétiques l’assaut futur des Assyriens sur la ville de Jérusalem. Il nous dit dans Jérémie 6:1, 22-23 : « Fuyez, enfants de Benjamin, du milieu de Jérusalem […] Ainsi parle l’Éternel: Voici, un peuple vient du pays du septentrion [souvenez-vous que le chef militaire des nations victorieuses est appelé, “le roi du nord”], Une grande nation se lève des extrémités de la terre. Ils portent l’arc et le javelot; Ils sont cruels, sans miséricorde; Leur voix mugit comme la mer; Ils sont montés sur des chevaux, Prêts à combattre comme un seul homme, Contre toi, fille de Sion! »

Jérémie décrit, dans son livre prophétique des Lamentations, en des termes très frappants le terrible avenir de la ville de Jérusalem suite à l’attaque des Gentils. Comme nous le verrons plus en détails plus loin dans cette brochure, des expressions comme “en ce jour-là“, “aux derniers jours,” “au jour du SEIGNEUR,” ou “au jour de la colère du SEIGNEUR” identifient le moment précis de la prophétie relatif à la période juste avant le retour du Christ. Plus particulièrement l’expression, “le jour de la colère du SEIGNEUR” décrit le moment où Dieu est très fâché contre les nations à la fin de cet âge (voir Apocalypse 11:18) :

« Les enfants et les vieillards sont couchés par terre dans les rues; Mes vierges et mes jeunes hommes sont tombés par l’épée; Tu as tué, au jour de ta colère, Tu as égorgé sans pitié. Tu as appelé de toutes parts sur moi l’épouvante, comme à un jour de fête. Au jour de la colère de l’Éternel, il n’y a eu ni réchappé ni survivant. Ceux que j’avais soignés et élevés, Mon ennemi les a consumés […] Les rois de la terre n’auraient pas cru, Aucun des habitants du monde n’aurait cru Que l’adversaire, que l’ennemi entrerait Dans les portes de Jérusalem » (Lamentations 2:21-22 et Lamentations 4:12).

Il est écrit dans Zacharie 14:1-2 que “toutes les nations” attaqueront Jérusalem, et […] “la moitié de la ville” ira en captivité :

« Voici, le jour de l’Éternel arrive, Et tes dépouilles seront partagées au milieu de toi. Je rassemblerai toutes les nations pour qu’elles attaquent Jérusalem; La ville sera prise, les maisons seront pillées, et les femmes violées; La moitié de la ville ira en captivité, Mais le reste du peuple ne sera pas exterminé de la ville. »

Ceci décrit une captivité littérale du peuple juif juste avant le retour du Christ. Cela ne fait pas référence “à une captivité spirituelle au péché,” ni à un “exile” figuratif, ni à une description de quelque chose qui s’est déjà passé du temps de l’ancien Juda.

OÙ ira la moitié des habitants de la ville de Jérusalem? Ils seront déportés dans plusieurs nations, dont certaines sont spécifiquement identifiées dans  les Écritures. Par exemple, Michée 4:10 nous indique : « Fille de Sion, souffre et gémis comme une femme qui accouche! Car maintenant tu sortiras de la ville et tu habiteras dans les champs, Et tu iras jusqu’à Babylone; Là tu seras délivrée, C’est là que l’Éternel te rachètera de la main de tes ennemis. »

Ici, la référence à la “fille du Sion” s’applique à la génération moderne des Juifs, et non pas à l’ancien Juda. Ils – Juda moderne – seront déportés à Babylone moderne.Comme nous verrons dans le reste de cette brochure, Babylone moderne est identifiée comme le puissant bloc de l’Europe continentale, dirigé par l’Assyrie moderne. Ce système babylonien moderne, à son tour, transportera ses captifs vers d‘autres pays.

Joël 4:1-3,6 confirment ceci : « Car voici, en ces jours, en ce temps-là, Quand je ramènerai les captifs de Juda et de Jérusalem, Je rassemblerai toutes les nations, Et je les ferai descendre dans la vallée de Josaphat; Là, j’entrerai en jugement avec elles, Au sujet de mon peuple, d’Israël, mon héritage, Qu’elles ont dispersé parmi les nations, Et au sujet de mon pays qu’elles se sont partagé. Ils ont tiré mon peuple au sort; Ils ont donné le jeune garçon pour une prostituée, Ils ont vendu la jeune fille pour du vin, et ils ont bu. […] Vous avez vendu les enfants de Juda et de Jérusalem aux enfants de Javan, Afin de les éloigner de leur territoire. » La Bible indique clairement que beaucoup de Juifs seront vendus comme esclaves à la Grèce moderne, qui eux-mêmes s’aligneront sur une future coalition européenne.

Zacharie 10:6,10 identifie d’autres pays ou régions où des Juifs seront gardés en captivité lors du retour de Jésus-Christ : « Je fortifierai la maison de Juda […] Je les ramènerai, car j’ai compassion d’eux, Et ils seront comme si je ne les avais pas rejetés; Car je suis l’Éternel, leur Dieu, et je les exaucerai. […] Je les ramènerai du pays d’Égypte [où les Arabes habitent aujourd’hui], Et je les rassemblerai de l’Assyrie
[l’Allemagne moderne et les nations germanophones]. Je les ferai venir au pays de Galaad et au Liban, Et l’espace ne leur suffira pas. »

Oui, des temps terribles attendent la ville de Jérusalem et le peuple juif. Mais pourquoi Dieu va-t-Il laisser ceci se produire? Ésaïe 3:8-9 explique :
« Jérusalem chancelle, Et Juda s’écroule, Parce que leurs paroles et leurs oeuvres sont contre l’Éternel, Bravant les regards de sa majesté. L’aspect de leur visage témoigne contre eux, Et, comme Sodome, ils publient leur crime, sans dissimuler. Malheur à leur âme! Car ils se préparent des maux. » Remarquez au verset 7 que le temps est “en ce jour-là.” C’est une référence au “jour du Seigneur” juste avant le retour du Christ.

Amos 2: 4-5 déclare : « Ainsi parle l’Éternel: A cause de trois crimes de Juda, Même de quatre, je ne révoque pas mon arrêt, Parce qu’ils ont méprisé la loi de l’Éternel Et qu’ils n’ont pas gardé ses ordonnances, Parce qu’ils ont été égarés par les idoles mensongères Après lesquelles leurs pères ont marché. J’enverrai le feu dans Juda, Et il dévorera les palais de Jérusalem. »

Mentionnons ici que bien que cela ne nous fasse pas plaisir de dire que ces choses vont se produire, nous devons être fidèle à la parole de Dieu et citer les Écritures qui indiquent clairement la réalité de ces événements. Nous ne pouvons pas reculer devant notre responsabilité de proclamer ce que Dieu Lui-même dit qu’il se produira. Nous espérons qu’en lisant cette brochure certains d’entre-vous prêteront attention à cet avertissement, qu’ils se repentiront de leurs moeurs, et qu’ils se tourneront vers Dieu à fin que vous puissiez être épargnés.

Dieu ne prend pas de gants ! Il annonce ouvertement et directement que Jérusalem et le peuple juif feront face au désastre et à la calamité parce qu’ils ont péché contre Lui et qu’ils ont refusé à se repentir. Jésus-Christ pleurerait plus tard sur Jérusalem, pensant au mal qui viendrait en raison de leur refus de se repentir et de L’accepter comme leur Sauveur personnel. En fait, le temple à Jérusalem a été détruit en l’an 70 de notre ère, un événement précurseur des tragédies bien plus graves qui frapperont Jérusalem dans les années à venir (voir Luc 13:34-35).

Ces prophéties sont-elles en conflit avec Osée 12:1 où nous lisons : « Juda est encore sans frein vis-à-vis de Dieu, Vis-à-vis du Saint fidèle. » Si Juda moderne marche toujours avec Dieu, alors pourquoi Dieu le punirait-Il? Et pourquoi d’autres passages indiquent-ils que Juda moderne a péché contre Dieu et refuse à se repentir? La Bible se contredit-elle?

En fait, avec ce verset, certaines traductions ne s’accordent pas. Nous avons cité Osée 11:12 de la New King James Bible, une traduction digne de foi dans la grande majorité des cas. Cependant, ce passage particulier n’est pas traduit correctement quand il dit que Juda marche toujours avec Dieu parce que, selon beaucoup de commentaires, les traducteurs ont ajouté une lettre dans l’hébreu qui n’est pas dans l’original. Pour clarifier ceci, lisons comment est traduit ce passage dans d’autres versions :

La New International Version : « […] et Juda est indiscipliné contre Dieu, même contre le Saint qui est fidèle. »

La New American Bible : « Juda est rebelle contre Dieu, contre le Saint qui est fidèle. » 

La Revised English Bible : « Juda irrite Dieu, fidèle aux idoles qu’il considère comme saintes. »

Ainsi nous voyons que Juda sera puni en raison de sa rébellion contre Dieu, et que Son châtiment est destiné à provoquer la repentance et un retour vers Lui. Quand bien même les temps terribles attendraient le peuple juif, Jésus-Christ Lui-même a proclamé la bonne nouvelle du Royaume de Dieu et ce en quoi il consiste, y compris un avenir merveilleux pour Juda et toute l’humanité. Jésus-Christ reviendra, et lors de son retour, IL délivrera Jérusalem des Gentils et appellera Juda à la repentance.

Remarquez la prophétie dans Ésaïe 31: 4-5 : « Car ainsi m’a parlé l’Éternel: Comme le lion, comme le lionceau rugit sur sa proie […] De même l’Éternel des armées descendra Pour combattre sur la montagne de Sion et sur sa colline. Comme des oiseaux déploient les ailes sur leur couvée, Ainsi l’Éternel des armées étendra sa protection sur Jérusalem; Il protégera et délivrera, Il épargnera et sauvera. »

Le prophète Zacharie voit le combat du Christ contre les Gentils dans une vision qu’il nous transmet dans Zacharie 14:3-4 : « L’Éternel paraîtra, et il combattra ces nations, Comme il combat au jour de la bataille. Ses pieds se poseront en ce jour sur la montagne des oliviers […] »

Lorsque Jésus-Christ s’est élevé au ciel au Mont des Oliviers, deux anges ont rassuré les disciples en leur disant que le Christ reviendrait « de la même manière que vous l’avez vu allant au ciel » (voir Actes 1:11). Il reviendra effectivement au Mont des Oliviers puis Il frappera les Gentils qui ont combattu contre la ville de Jérusalem et qui l’ont occupée. Zacharie 14:12-13,15 nous donne une description très imagée de leur destin : « Voici la plaie dont l’Éternel frappera tous les peuples Qui auront combattu contre Jérusalem: Leur chair tombera en pourriture tandis qu’ils seront sur leurs pieds, Leurs yeux tomberont en pourriture dans leurs orbites, Et leur langue tombera en pourriture dans leur bouche. En ce jour-là, l’Éternel produira un grand trouble parmi eux; L’un saisira la main de l’autre, Et ils lèveront la main les uns sur les autres. […] La plaie frappera de même les chevaux, Les mulets, les chameaux, les ânes, Et toutes les bêtes qui seront dans ces camps: Cette plaie sera semblable à l’autre. »

En outre, Zacharie 14:11,21 nous indique en des termes on ne peut plus clairs : « On habitera dans son sein, et il n’y aura plus d’interdit; Jérusalem sera en sécurité. […] Toute chaudière à Jérusalem et dans Juda Sera consacrée à l’Éternel des armées […] Et il n’y aura plus de marchands dans la maison de l’Éternel des armées, En ce jour-là

Le peuple juif viendra à la repentance – ils pleureront en voyant le Christ revenir et lorsqu’ils se rendront compte de la vérité au sujet du Christ et d’eux-mêmes, comme indiqué dans Zacharie 12:10-11 : « Alors je répandrai sur la maison de David et sur les habitants de Jérusalem Un esprit de grâce et de supplication, Et ils tourneront les regards vers moi, celui qu’ils ont percé. Ils pleureront sur lui comme on pleure sur un fils unique, Ils pleureront amèrement sur lui comme on pleure sur un premier-né. En ce jour-là, le deuil sera grand à Jérusalem […] »

En revenant au livre d’Ésaïe, nous remarquons des prophéties supplémentaires décrivant un avenir glorieux pour la nation de Juda, une fois qu’ils se seront repentis de leurs péchés et qu’ils auront accepté Jésus-Christ comme leur Sauveur et Roi personnel. Nous lisons dans Ésaïe 4:3-6 : « Et les restes de Sion, les restes de Jérusalem, Seront appelés saints, Quiconque à Jérusalem sera inscrit parmi les vivants, Après que le Seigneur aura lavé les ordures des filles de Sion, Et purifié Jérusalem du sang qui est au milieu d’elle, Par le souffle de la justice et par le souffle de la destruction. L’Éternel établira, sur toute l’étendue de la montagne de Sion Et sur ses lieux d’assemblées, Une nuée fumante pendant le jour, Et un feu de flammes éclatantes pendant la nuit; Car tout ce qui est glorieux sera mis à couvert. Il y aura un abri pour donner de l’ombre contre la chaleur du jour, Pour servir de refuge et d’asile contre l’orage et la pluie. »

La parole de Dieu révèle que le peuple juif sera emmené en captivité par une Europe Unie sous la direction de l’Assyrie moderne, et pendant leur captivité, ils reviendront à la raison et se tourneront vers leur Sauveur. Remarquez ce qui se produit après :
« Réveille-toi! réveille-toi ! Revêts ta parure, Sion! Revêts tes habits de fête, Jérusalem, ville sainte! Car il n’entrera plus chez toi ni incirconcis ni impur. Secoue ta poussière, lève-toi, Mets-toi sur ton séant, Jérusalem! Détache les liens de ton cou, Captive, fille de Sion! […] Car ainsi parle le Seigneur, l’Éternel: Jadis mon peuple descendit en Égypte, pour y séjourner; Puis l’Assyrien l’opprima sans cause. Et maintenant, qu’ai-je à faire, dit l’Éternel, Quand mon peuple a été gratuitement enlevé? Ses tyrans poussent des cris, dit l’Éternel, Et toute la durée du jour mon nom est outragé. C’est pourquoi mon peuple connaîtra mon nom; C’est pourquoi il saura, en ce jour, Que c’est moi qui parle: me voici! » (Ésaïe 52: 1-2, 4-6).

Le peuple juif, ainsi que la plupart des prétendus chrétiens, ne se rend pas compte que c’est Jésus-Christ Lui-même qui dit ces paroles. Ils ne comprennent pas que le Dieu de l’Ancien Testament n’était pas Dieu le Père, mais Celui qui deviendrait plus tard un être humain – Jésus-Christ – né de la chair de la vierge Marie. Le Christ est venu pour révéler le Père (voir Matthieu 11:27). Les Juifs de Son époque n’ont pas connu le Père. Le Christ a dit que les Juifs n’avaient jamais vu le Père, ni entendu Sa voix (voir Jean 5:37 et Jean 6:46). Mais certains ont entendu la voix de Dieu et l’ont vu (Nombres 12:8); cependant, c’était la voix de Jésus-Christ, le Fils de Dieu – principalement désigné dans l’Ancien Testament comme “le Seigneur,” signifiant “l’Éternel.” Le moment viendra où les Juifs et les chrétiens, ainsi que tous ceux qui pratiquent d’autres religions, comprendront qui est réellement Dieu et ce qu’il est.

L’acceptation de Jésus-Christ en tant que notre Sauveur personnel amène des bénédictions, la prospérité, et la paix. Remarquez COMBIEN Jérusalem sera bénie une fois qu’elle aura accepté Son Dieu et qu’elle aura commencé à vivre selon Ses paroles : « Ainsi parle l’Éternel: Je retourne à Sion, et je veux habiter au milieu de Jérusalem. Jérusalem sera appelée ville fidèle, et la montagne de l’Éternel des armées montagne sainte » (voir Zacharie 8:3).

La lecture de ce passage, nous rappelle cette prophétie connue qui se trouve dans
Ésaïe 2:2-4 : « Il arrivera, dans la suite des temps, Que la montagne de la maison de l’Éternel Sera fondée sur le sommet des montagnes [d’autres nations majeures], Qu’elle s’élèvera par-dessus les collines [les plus petites nations]. Et que toutes les nations y afflueront. Des peuples s’y rendront en foule, et diront: Venez, et montons à la montagne de l’Éternel, A la maison du Dieu de Jacob, Afin qu’il nous enseigne ses voies, Et que nous marchions dans ses sentiers. Car de Sion sortira la loi, Et de Jérusalem la parole de l’Éternel. Il sera le juge des nations, L’arbitre d’un grand nombre de peuples. De leurs glaives ils forgeront des hoyaux, Et de leurs lances des serpes: Une nation ne tirera plus l’épée contre une autre, Et l’on n’apprendra plus la guerre. »

Imaginez cela! Plus de guerre! Le MONDE ENTIER vivra dans une PAIX RÉELLE! Jésus-Christ reviendra sur cette terre et régnera sur Jérusalem, et TOUTES les nations voudront apprendre du Christ comment vivre dans la droiture. Quel monde différent! Ne souhaiteriez-VOUS pas en faire partie?

Poursuivons avec Zacharie 8:4 : « Ainsi parle l’Éternel des armées: Des vieillards et des femmes âgées s’assiéront encore dans les rues de Jérusalem, chacun le bâton à la main, à cause du grand nombre de leurs jours. Les rues de la ville seront remplies de jeunes garçons et de jeunes filles, jouant dans les rues. Ainsi parle l’Éternel des armées: Si la chose paraît étonnante aux yeux du reste de ce peuple en ces jours-là, sera-t-elle de même étonnante à mes yeux? dit l’Éternel des armées. Ainsi parle l’Éternel des armées: Voici, je délivre mon peuple du pays de l’orient et du pays du soleil couchant [une référence aux lieux où Babylone moderne a transporté leurs captifs] Je les ramènerai, et ils habiteront au milieu de Jérusalem; ils seront mon peuple, et je serai leur Dieu avec vérité et droiture. » (Zacharie 8:4-8)

Une fois en captivité, ils se tourneront vers Dieu et commenceront à accepter le Christ comme Sauveur personnel. Ils deviendront le peuple de Dieu au sens figuré, et Dieu deviendra leur Dieu. Nous verrons dans un moment pourquoi ils se tourneront vers Dieu, et comment ils sauront  vers qui se tourner.

Poursuivons dans Zacharie 8:13-15,23 : « De même que vous avez été en malédiction parmi les nations, maison de Juda […] de même je vous sauverai, et vous serez en bénédiction. Ne craignez pas, et que vos mains se fortifient! Car ainsi parle l’Éternel des armées: Comme j’ai eu la pensée de vous faire du mal lorsque vos pères m’irritaient, dit l’Éternel des armées, et que je ne m’en suis point repenti, ainsi je reviens en arrière et j’ai résolu en ces jours de faire du bien à Jérusalem et à la maison de Juda. Ne craignez pas! […] Ainsi parle l’Éternel des armées: En ces jours-là, dix hommes de toutes les langues des nations saisiront un Juif par le pan de son vêtement et diront: Nous irons avec vous, car nous avons appris que Dieu est avec vous. »

À nouveau, qu’apportera ce changement au peuple de Juda? Qu’est-ce qui les convaincra que Jésus-Christ est, en fait, leur Sauveur promis, ainsi que celui de toute l’humanité? 

La Bible prophétise que le message de la captivité et de la conversion du peuple juif leur sera fortement prêché juste avant le retour du Christ. Aujourd’hui la plupart des Juifs – en fait, la plupart des gens dans le monde – ne veulent pas entendre ce message salvateur essentiel. Mais lorsque les événements qui leur ont été annoncés se produiront réellement, ils retrouveront la raison et se rendront compte que la parole prophétique de Dieu était parmi eux. 

Ce que cela signifie, pour la véritable Église de Dieu, c’est qu’elle doit obéir à Dieu en proclamant ce qui se passera de façon réelle et certaine. Ce message doit être proclamé avec force par l’Église de Dieu, et c’est en effet, ce que nous FAISONS dans cette brochure. Nous prions que ceux d’entre-vous qui liront cette brochure fassent attention à cet avertissement et qu’ils agissent en conséquence. 

Lisez et méditez les passages suivants, extraits de la Parole de Dieu, qui révèlent cette partie du message destiné à Son Église des temps de la fin: 

« Annoncez en Juda, publiez à Jérusalem, Et dites: Sonnez de la trompette dans le pays! Criez à pleine voix, et dites: Rassemblez-vous, et allons dans les villes fortes! […] Fuyez, ne vous arrêtez pas! Car je fais venir du septentrion [causé par le roi du nord] le malheur Et un grand désastre. Le lion s’élance de son taillis, Le destructeur des nations est en marche, il a quitté son lieu, Pour ravager ton pays; Tes villes seront ruinées, il n’y aura plus d’habitants. […] En ce jour-là, dit l’Éternel, Le roi et les chefs perdront courage, Les sacrificateurs seront étonnés, Et les prophètes stupéfaits. […] Purifie ton coeur du mal, Jérusalem, Afin que tu sois sauvée! Jusques à quand garderas-tu dans ton coeur tes pensées iniques? […] Dites-le aux nations, faites-le connaître à Jérusalem: Des assiégeants viennent d’une terre lointaine; Ils poussent des cris contre les villes de Juda. […] Car elle s’est révoltée contre moi, dit l’Éternel. C’est là le produit de tes voies et de tes actions, C’est là le produit de ta méchanceté; Certes cela est amer, cela pénètre jusqu’à ton coeur » (Jérémie 4:5-18).

En plus de cet avertissement, l’Église doit également proclamer l’avenir paisible et glorieux de Juda après sa repentance et sa conversion : « Consolez, consolez mon peuple, Dit votre Dieu. Parlez au coeur de Jérusalem, et criez lui Que sa servitude est finie, Que son iniquité est expiée, Qu’elle a reçu de la main de l’Éternel Au double de tous ses péchés » (Ésaïe 40:1-2). 

« Qu’ils sont beaux sur les montagnes, Les pieds de celui qui apporte de bonnes nouvelles [l’évangile], Qui publie la paix! De celui qui apporte de bonnes nouvelles, Qui publie le salut! De celui qui dit à Sion: ton Dieu règne! La voix de tes sentinelles retentit; Elles élèvent la voix, Elles poussent ensemble des cris d’allégresse; Car de leurs propres yeux elles voient Que l’Éternel ramène Sion » (Ésaïe 52:7-8).

« Monte sur une haute montagne, Sion [Sion peut se référer à la ville de Jérusalem même mais aussi à l’Église de Dieu], pour publier la bonne nouvelle; Élève avec force ta voix, Jérusalem [une référence ici à Jérusalem spirituelle – l’Église de Dieu; il peut être également une référence au fait que la parole de Dieu sortira de Jérusalem lorsque Jésus y vive et règne (Ésaïe 2:2-4)], pour publier la bonne nouvelle; Élève ta voix, ne crains point, Dis aux villes de Juda: Voici votre Dieu! » (Ésaïe 40:9).

« Sur tes murs, Jérusalem, j’ai placé des gardes; Ils ne se tairont ni jour ni nuit. Vous qui la rappelez au souvenir de l’Éternel, Point de repos pour vous! Et ne lui laissez aucun relâche, Jusqu’à ce qu’il rétablisse Jérusalem Et la rende glorieuse sur la terre » (Ésaïe 62:6-7).

VOUS pourriez faire partie de ces gardes avec nous. VOUS pourriez prendre part avec ceux qui sont appelés par Dieu à la proclamation de Son message – la BONNE NOUVELLE – au peuple juif et au monde, pour les avertir de leur avenir sinistre et leur montrer que la paix et la prospérité les attendent après qu’ils se seront repentis de leurs péchés et  qu’ils se seront tournés vers Jésus-Christ. La Bible prédit que ce message SERA PROCLAMÉ. À vous de décider si vous voulez participer à sa proclamation avec nous ou non.

Deuxième Partie – La maison moderne d’Israël selon la prophétie

Beaucoup de gens croient à tort que la maison d’Israël et le peuple juif sont une seule et même identité. Ceci est loin d’être vrai. Juda, dont descend le peuple juif, n’était qu’une tribu issue de Jacob, dont Dieu a changé le nom pour Israël il y a longtemps (voir Genèse 35:10). À la longue ils se sont séparés de leurs frères Israélites et ont formé, avec les tribus de Lévi et de Benjamin, la “maison de Juda.” Les autres tribus ont formé la “maison d’Israël.” La “maison d’Israël” est premièrement allée en captivité, pour ne jamais retourner dans la “Terre Promise.” Aujourd’hui, elle est appelée  les “dix tribus perdues.” La “maison de Juda” est également allée en captivité mais, à la longue, elle est retournée en Palestine. Beaucoup de descendants de la maison de Juda demeurent aujourd’hui dans l’état d’Israël. Au fil du temps, comme le révèlent l’histoire et l’archéologie, les dix tribus perdues de la maison d’Israël ont migré et se sont installées en Europe et dans les îles Britanniques. Une tribu en particulier, les descendants de Manassé – considérée aux yeux de Dieu comme frère cadet de Joseph – a migré vers les États-Unis, où elle est encore aujourd’hui. Les descendants d’Ephraïm – considérés aux yeux de Dieu comme frère aîné de Joseph – se trouvent toujours en Grande Bretagne et dans le Commonwealth, y compris au Canada, en Afrique du Sud, en Australie, et en Nouvelle-Zélande.

La Bible contient beaucoup de prédictions au sujet de l’avenir de la maison moderne d’Israël (à ne pas confondre avec les Juifs ou la maison de Juda). Israël fait référence à la maison moderne d’Israël – principalement aux tribus influentes d’Ephraïm et de Manassé – de plusieurs différentes façons, y compris “le reste de Jacob.” Comme nous le verrons, le puissant et grand bloc économique européen à venir, sous la direction de l’Assyrie moderne, aura une influence dévastatrice, non seulement sur la maison moderne de Juda, mais également sur la maison moderne d’Israël.

Nous savons que lorsque ce puissant bloc s’établira sur la scène mondiale, il ne restera plus grand temps. Nous rendons-nous compte que ce puissant bloc colossal est en train de se former devant nos yeux? Pendant une cérémonie récente à Aix-la-Chapelle, célébrant l’arrivée du nouvel euro, le Président italien Carlo Azeglio Ciampi a déclaré que l’euro est l’amorce d’autres développements européens. Il a souligné que le besoin pour l’Europe de réagir de manière unifiée face aux crises extérieures à l’Union des pays européens devient plus évident jour après jour. Lors de cette célébration il a également  été déclaré que l’euro est devenu le symbole pour la vision européenne, qu’il a donné davantage de stabilité  et de confiance en l’unification politique de l’Europe que l’ensemble de tous les traités européens antérieurs réunis.

Au début, la maison moderne d’Israël aura des rapports amicaux avec ce puissant bloc européen. Et, comme nous le verrons plus clairement dans la troisième partie de cette brochure, ils commerceront même avec eux, incluant les produits agricoles et les découvertes technologiques. Osée 12:1 parle d’une alliance économique entre ces deux puissants blocs.

Mais ces rapports amicaux dureront-t-ils? Non! Aussi incroyable que cela puisse sembler, les États-Unis et la Grande-Bretagne, ainsi que d’autres nations du Commonwealth, seront renversées et réduites à esclavage par leur ancien allié et ami – l’union des pays européens, dirigée par les Assyriens modernes. L’Assyrie sera, non seulement un instrument pour combattre et réduire à l’esclavage la maison moderne de Juda, mais elle vaincra – apparemment en même temps –et elle réduira à l’esclavage la maison moderne d’Israël. Nous en parlerons en détail plus tard en cette brochure.

Premièrement, lisons une prophétie étonnante dans Michée 5:5-6 (Michée 5:7 prouve que les gens dont il est fait mention ici comme “le reste de Jacob,” sont, en fait, la maison moderne d’Israël, en particulier les États-Unis et la Grande-Bretagne) :
« […] Lorsque l’Assyrien viendra dans notre pays, Et qu’il pénétrera dans nos palais, Nous ferons lever contre lui sept pasteurs Et huit princes du peuple. Ils feront avec l’épée leur pâture du pays d’Assyrie Et du pays de Nimrod au dedans de ses portes. Il nous délivrera ainsi de l’Assyrien, Lorsqu’il viendra dans notre pays, Et qu’il pénétrera sur notre territoire. »

Comparons ceci à l’histoire. En 1940, l’Assyrie moderne, sous la direction d’Adolph Hitler, a attaqué la Grande-Bretagne pendant la Deuxième Guerre mondiale, mais Dieu a donné la victoire aux Anglais. Hitler était peu disposé à combattre la Grande-Bretagne, car il considérait les Anglais comme une partie de la race supérieure. Néanmoins, il a attaqué l’Angleterre par avion – attaque connue sous le nom de Blitz – du 7 septembre au 13 novembre, 1940. L’Allemagne, a cependant été dévastée, et la plupart de ses villes ont été détruites à la fin de la guerre.

Dieu a également protégé à deux reprises les États-Unis contre les Assyriens dans l’histoire moderne.

Regardons d’abord une révélation étonnante qui a été récemment dévoilée. Le Kaiser allemand Wilhelm II avait un plan pour attaquer les États-Unis il y a environ 100 ans. Il allait attaquer New York et Boston avec 100 navires et 100 000 soldats. À ce moment-là, les États-Unis n’avait que 54 navires de guerre. Son but ultime était d’établir et de posséder les colonies d’Amérique du Sud et celles du Pacifique, et de contrôler le canal de Panama. Ce plan, bien qu’il ait nécessité dix ans de préparation, n’a pas été mis à exécution. À la place, le Kaiser Wilhelm II a engagé l’Allemagne dans la Première Guerre mondiale en 1914. 

En plus de l’attaque d’Adolph Hitler sur la Grande-Bretagne, il a également déclaré la guerre aux Etats-Unis le 11 décembre, 1941. Ce n’était que deux jours après que le Président Roosevelt ait annoncé que l’Allemagne était aussi coupable que le Japon pour l’attaque de Pearl Harbor. Hitler a ensuite commandé la destruction de tous les bateaux américains, où qu’ils puissent être. 

Hitler a perdu cette guerre parce qu’il a livré trop de batailles en même temps – l’Europe, l’Afrique, le Moyen-Orient, la Russie, et les Etats-Unis. Mais nous pouvons comprendre comment le plan des européens – en particulier celui des Assyriens modernes – pour attaquer les Etats-Unis leur est venu à l’esprit. Ce même plan sera réactivé, et la prochaine fois, il réussira.

À la fin de sa vie, Hitler a fait cette observation prophétique étonnante : « Avec la défaite du Reich et en attendant l’apparition des nationalismes asiatique, africain, et peut-être d’Amérique du Sud, il ne restera dans le monde que deux Grandes Puissances capables de s’affronter l’une l’autre – les États-Unis et la Russie soviétique. Ces deux puissances seront contraintes à une épreuve de force en raison des lois de l’histoire et de la géographie, militairement ou dans les domaines de l’économie politique et de l’idéologie. Ces mêmes lois font qu’inévitablement ces deux puissances deviendront les ennemis de l’Europe. » (Klaus P. Fischer, Nazi Germany – A New History, 1995, pp. 563-564; C’est nous qui traduisons tout au long de cette brochure).

Michée 5:7-9 poursuit la description des nations modernes de la maison d’Israël, désignée comme le “reste de Jacob,” Elles sont présentées comme étant puissantes, comme un lion parmi des nations. Elles sont riches et prospères; et elles sont victorieuses en bataille.

Mais lorsque nous lisons les versets 10-15 dans Michée 5, les choses commencent à changer. Remarquons comment et pourquoi elles changeront : « En ce jour-là
[souvenez-vous que cette expression fait toujours référence aux derniers jours, ou au jour du Seigneur lorsque Dieu commence à intervenir activement dans les affaires humaines et politiques], dit l’Éternel, J’exterminerai du milieu de toi tes chevaux, Et je détruirai tes chars; J’exterminerai les villes de ton pays, Et je renverserai toutes tes forteresses; J’exterminerai de ta main les enchantements, Et tu n’auras plus de magiciens; J’exterminerai du milieu de toi tes idoles et tes statues, Et tu ne te prosterneras plus devant l’ouvrage de tes mains; J’exterminerai du milieu de toi tes idoles d’Astarté, Et je détruirai tes villes. J’exercerai ma vengeance avec colère, avec fureur, sur les nations Qui n’ont pas écouté [ou “obéi”]. »

L’expression, “avec colère, avec fureur” fait référence à la colère de Dieu, décrite en termes frappants dans le livre de l’Apocalypse comme un temps où la colère de Dieu sera dirigée contre la dernière génération de l’homme. Dieu commencera à exercer Son châtiment sur la maison moderne d’Israël, “les nations qui n’ont pas obéi,” telles les États-Unis, la Grande-Bretagne, le Canada, l’Australie et la Nouvelle-Zélande. En ce temps-là, ces nations seront détruites. Dieu l’a prophétisé, et cela SE PRODUIRA.

Jérémie 30: 3 nous éclair sur ce qui va bientôt se produire. « Voici, les jours viennent, dit l’Éternel, où je ramènerai les captifs de mon peuple d’Israël et de Juda, dit l’Éternel; je les ramènerai dans le pays que j’ai donné à leurs pères, et ils le posséderont. »

Nous savons déjà par la première partie de cette brochure que la maison moderne de Juda ira en captivité. Maintenant nous apprenons que la maison moderne d’Israël sera également emmenée en captivité par une puissance étrangère. Nous verrons dans un moment que c’est, en fait, la même puissance qui réduira à l’esclavage les Juifs et la maison moderne d’Israël. Mais le prophète Jérémie, sous inspiration,  nous révèle que c’est Dieu par la suite qui libèrera Israël et Juda de la captivité et qu’ils retourneront au pays que Dieu a donné à Abraham, à Isaac et à Jacob. Historiquement, la maison d’Israël n’est jamais retournée à la Terre Promise – seulement certains Juifs. C’est, donc, toujours une prophétie à venir.

Jérémie 30: 6-7 précise exactement quand ces événements – la guerre et la captivité, et la libération ultime de l’esclavage – auront lieu :
« Informez-vous, et regardez si un mâle enfante! Pourquoi vois-je tous les hommes les mains sur leurs reins, Comme une femme en travail? Pourquoi tous les visages sont-ils devenus pâles? Malheur! Car ce jour est grand; Il n’y en a point eu de semblable. C’est un temps d’angoisse pour Jacob; Mais il en sera délivré. »

Comme nous le savons déjà, cette expression “ce jour est grand” est une référence au GRAND JOUR DU SEIGNEUR, une période qui est toujours à venir. Ce “jour” sera unique – il n’y en aura point de semblable. On nous rappelle qu’il est dit la même chose au sujet de la grande tribulation à la toute fin de cette époque. Nous voyons alors, que la Grande Tribulation et le jour du Seigneur se réfèrent à la même période générale. En principe, la Grande Tribulation dure deux ans et demi, suivi du jour du Seigneur qui dure pendant un an. Au total, la maison moderne d’Israël sera punie et les Gentils fouleront aux pieds Jérusalem pendant trois ans et demi.

Cette période est identifiée particulièrement comme un temps d’angoisse pour Jacob – se référant à la maison moderne d’Israël. On nous dit que Dieu les délivrera de ce temps terrible – cela prouve qu’elles devront d’abord le vivre.

Nous poursuivons dans Jérémie 30:8 : « En ce jour-là [la période de l’intervention de Dieu], dit l’Éternel des armées, Je briserai son joug de dessus ton cou, Je romprai tes liens, Et des étrangers ne t’assujettiront plus. »

Lorsque Dieu interviendra, “son joug” sera brisé de leur cou, cela indique qu’ils étaient en esclavage à ce moment-là. Nous savons déjà que les Juifs seront réduits à l’esclavage, sous le joug de l’Assyrie moderne, et qu’ils seront libérés par Dieu au retour du Christ. La terminologie, “son joug,” suggère fortement que l’Assyrie aura assujetti, non seulement sur la maison de Juda, mais aussi la maison d’Israël.

Dieu les libérera de ce joug. Remarquons ce qui suit : « […] des ÉTRANGERS NE t’ASSUJETTIRONT PLUS. » Donc, des étrangers, ou une puissance étrangère, les a assujetti, et ils sont toujours assujettis lorsque Dieu intervient. Jérémie 30: 9 révèle lorsque toutes ces choses auront lieu : « Ils serviront l’Éternel, leur Dieu, Et David, leur roi, que je leur susciterai. » Ces événements auront lieu lors de la résurrection des justes, qui arrivera au retour de Jésus-Christ sur cette terre.

Jérémie 30:10 conclut : « Et toi, mon serviteur Jacob, ne crains pas, dit l’Éternel; Ne t’effraie pas, Israël! Car je te délivrerai de la terre lointaine, Je délivrerai ta postérité du pays où elle est captive […] »

Lors du retour du Christ et de la résurrection des justes, le Christ délivrera la POSTÉRITÉ de Jacob, les descendants de Jacob aux temps de la fin– les américains et les anglais – du pays où ils sont captifs. De quel pays s’agit-il?

La réponse se trouve dans Jérémie 23:7-8 : « C’est pourquoi voici, les jours viennent, dit l’Éternel, Où l’on ne dira plus: L’Éternel est vivant, Lui qui a fait monter du pays d’Égypte les enfants d’Israël! Mais on dira: L’Éternel est vivant, Lui qui a fait monter et qui a ramené La postérité de la maison d’Israël du pays du septentrion Et de tous les pays où je les avais chassés! […] »

Dieu ramènera les descendants de la maison d’Israël du pays du nord [d’où est venu le roi du nord], et de tous les pays où Il les a chassés – là où Dieu a permis que la puissance étrangère les emmène. Ils seront asservis dans un pays au nord de Jérusalem – un pays particulier quelque part en Europe. Ils seront également chassés ou emmenés dans d’autres pays où ils seront gardés en captivité. Remarquez que les Assyriens plus particulièrement, de tous les temps, ont déporté leurs prisonniers de leur pays d’origine vers d’autres pays.

Ceux qui prétendent que des événements aussi terribles que la captivité et l’esclavage de nations entières ne pourraient absolument pas se produire dans notre 21èmesiècle civilisé, oublient que des événements du même genre ont eu lieu il  y a moins d’une génération.

Écoutez ces citations étonnantes extraites du livre de Fischer, Nazi Germany, pp. 498, 486-488: « (p. 498) La plupart de ces plans grandioses [conquérir et réduire à l’esclavage les peuples occupés] reflètent la nature assyrienne de la politique allemande envers les peuples conquis […] (p. 486) Heinrich Himmler […] a déclaré ’que les nations vivent dans la prospérité ou meurent de faim ne m’intéresse que dans la mesure où nous avons besoin d’eux comme esclaves pour notre Kultur […]’ (p. 487). Vers la fin de l’année 1941, presque quatre millions d’étrangers ont travaillé en Allemagne, la plupart d’entre eux étaient des Polonais […] Des étrangers [étaient rassemblés] sur les places des villes, les églises, les cinémas, ou à d’autres endroits où les gens étaient rassemblés en masse et déportés […] en Allemagne dans des wagons de marchandises […] Quant aux ouvriers de l’Europe de l’Est, les conquérants allemands les ont traités essentiellement comme des esclaves […] (p. 488) Les autres étaient incarcérés dans des camps de concentration, envoyé au Reich comme des ouvriers esclaves, où ils leur étaient seulement permis de mourir de faim. Sur les cinq millions et demi de prisonniers de guerre soviétiques, la moitié est morte. »

Jérémie 23:8 conclut avec leur retour ultime : « […] Et ils habiteront dans leur pays. » Après que la maison d’Israël ait été emmenée en captivité par les anciens Assyriens, ils ne sont jamais retournés à la Terre Promise. Ici encore, cela doit se produire  dans l’avenir.

Certains se disputent sur le fait que la Bible ne dit pas réellement que Israël et Juda modernes seront littéralement réduits à l’esclavage. Est-ce vrai? Nous avons vu qu’un “joug” sera mis sur la maison moderne d’Israël, ainsi que sur les Juifs modernes (voir Ésaïe 14:25 et Ésaïe 52:2).

Que veut dire exactement, “joug,” et qui l’impose sur la maison moderne d’Israël? Regardons la définition biblique du mot, “joug.”

Nous allons commencer par une prophétie qui se trouve dans Ésaïe 47:1 : « Descends, et assieds-toi dans la poussière, Vierge, fille de Babylone! Assieds-toi à terre, sans trône, Fille des Chaldéens! On ne t’appellera plus délicate et voluptueuse. »

La prophétie s’adresse à “la fille vierge de Babylone,” non pas à la Babylone antique, mais à une fille – une descendante. “Babylone” se réfère ici à un système européen moderne – une puissance économique, politique, militaire et religieuse bientôt monter sur la scène mondiale.

Lisez Ésaïe 47:6 : « J’étais irrité contre mon peuple, J’avais profané mon héritage, Et je les avais livrés entre tes mains: Tu n’as pas eu pour eux de la compassion, Tu as durement appesanti ton joug sur le vieillard. »

Le “joug” ici décrit un esclavage dans son sens propre. Babylone moderne appesantira DUREMENT son joug sur les maisons d’Israël et de Juda – beaucoup plus que Dieu ne  l’avait projeté.

Ainsi, nous lisons dans Ésaïe 47:9,11 : « Ces deux choses t’arriveront subitement
[Babylone moderne], au même jour, La privation d’enfants et le veuvage; Elles fondront en plein sur toi, Malgré la multitude de tes sortilèges, Malgré le grand nombre de tes enchantements. […] Le malheur viendra sur toi, Sans que tu en voies l’aurore; La calamité tombera sur toi, Sans que tu puisses la conjurer; Et la ruine fondra sur toi tout à coup, A l’improviste. »

Ce passage nous dit que la destruction de Babylone moderne se produira tout à coup – “en un instant, au même jour.” Le livre de l’Apocalypse décrit la ruine de Babylone moderne dans de plus amples détails, que nous aborderons dans la troisième partie de cette brochure. Nous nous limiterons pour le moment à Apocalypse 18, versets 8 et 10, qui décrit également qu’ « en un même jour, ses fléaux arriveront » et qu’ « en une seule heure est venu ton jugement. » Puisque Babylone n’a pas montré de miséricorde en mettant le joug sur le cou des peuples d’Israël et de Juda, elle ne recevra pas non plus la miséricorde de Dieu, et elle sera détruite très rapidement.

Nous trouvons une autre référence au joug imposé de la maison d’Israël aux temps de la fin dans Deutéronome 28:47-51 : « Pour n’avoir pas, au milieu de l’abondance de toutes choses, servi l’Éternel, ton Dieu, avec joie et de bon coeur, tu serviras, au milieu de la faim, de la soif, de la nudité et de la disette de toutes choses, tes ennemis que l’Éternel enverra contre toi. Il mettra un joug de fer sur ton cou, jusqu’à ce qu’il t’ait détruit. [À nouveau, nous voyons que le terme “joug” se réfère à l’esclavage au sens propre.] L’Éternel fera partir de loin, des extrémités de la terre, une nation qui fondra sur toi d’un vol d’aigle, une nation dont tu n’entendras point la langue, une nation au visage farouche, et qui n’aura ni respect pour le vieillard ni pitié pour l’enfant. Elle mangera le fruit de tes troupeaux et le fruit de ton sol, jusqu’à ce que tu sois détruit; elle ne te laissera ni blé, ni moût, ni huile, ni portées de ton gros et de ton menu bétail, jusqu’à ce qu’elle t’ait fait périr. »

« La nature assyrienne des peuples allemands, » comme Klaus Fischer l’a écrit, s’est révélée pendant la Deuxième Guerre Mondiale, en considérant la manière dont les nations conquises ont étaient traitées par leurs conquérants. Remarquez cette citation de Hermann Göring (cité par Klaus Fischer, Nazi Germany, p. 486) : « Autrefois, piller était la règle. Maintenant, les formulations sont devenues plus humaines. Néanmoins j’ai l’intention de piller, et de piller copieusement. »

Hitler lui-même a déclaré : « Notre premier principe doit être que ces gens n’ont qu’une raison d’exister – nous être utiles économiquement. Nous devons nous concentrer sur l’extraction de tout ce qui extractible de ce territoire. »

(Fischer, ibid )

Deutéronome 28:68 prédit : « Et l’Éternel te ramènera sur des navires en Égypte, et tu feras ce chemin dont je t’avais dit: Tu ne le reverras plus! Là, vous vous offrirez en vente à vos ennemis, comme esclaves et comme servantes; et il n’y aura personne pour vous acheter»

Les nations modernes de la maison d’Israël et de la maison de Juda retourneront par bateaux en “Égypte” – un symbole pour l’esclavage.  Cela n’indique pas ici que tous retourneront au pays d’Égypte. Nous verrons bientôt pourquoi le mot “pays” a été omis.

Nous notons, comme un événement précurseur de ce qui arrivera à une plus grande échelle, l’exemple de ce qui s’est déjà produit pendant la Première Guerre mondiale en Hongrie (Klaus Fischer, Nazi Germany, p. 511) : « Les Nazis ont également expérimenté une nouvelle technique sans enthousiasme – vendant des Juifs au monde occidental, un plan, qui malheureusement, en raison de la duplicité Nazie, de l’indifférence et de l’engorgement bureaucratique des gouvernements occidentaux, n’a jamais réellement fonctionné. »

Tel qu’il est prédit dans Deutéronome 28:68, les captifs des maisons d’Israël et de Juda seront mis en vente, mais “personne ne les achètera.”

Le prophète Ézéchiel annonce clairement, que la maison moderne d’Israël – les États-Unis et la Grande-Bretagne, le Canada, l’Australie, et d’autres nations du Commonwealth – sera vaincue dans une future guerre avec un ennemi moderne –l’Europe continentale. Ce sera un moment unique dans l’histoire de l’homme – un temps de calamités et d’atrocités terribles tel qu’il n’en est jamais arrivé auparavant, et qui ne s’en produira plus jamais (voir Ézéchiel 5:9). Ce sera un temps de GRANDE TRIBULATION!

Dans Ézéchiel 6:1-2 Dieu dit à Ézéchiel de parler aux “montagnes d’Israël.” Puis au verset 6 Dieu dit : « Partout où vous habitez, vos villes seront ruinées, Et vos hauts lieux dévastés […] » Cela ne s’est pas encore produit ! Jamais, dans l’histoire de l’ancien Israël, leurs demeures ont été ruinées. En fait, lorsque les Assyriens ont conquis la Samarie, ils ont veillé à ce que les villes ne soient pas dévastées, mais qu’elles soient habitées.

Poursuivons dans Ézéchiel 6:7 : « Les morts tomberont au milieu de vous, Et vous saurez que je suis l’Éternel. » L’Amérique, la Grande-Bretagne, le Canada et l’Australie actuels ne connaissent pas vraiment Dieu, ils ne savent pas que Dieu est contre eux. Mais ils se rendront compte que Dieu nous abandonne lorsque nous L’abandonnons. Ils n’apprendront que cette leçon, cependant, lorsque Dieu les fera passer par la Grande Tribulation et au jour du Seigneur, Il les délivrera finalement lorsque Jésus-Christ reviendra sur cette terre. Si Jésus ne revenait pas comme Il nous l’a annoncé, personne ne survivrait (Matthieu 24:21-22).

Dieu n’a pas abandonné la maison moderne d’Israël sans avertissement. Il lui a dit dans Sa propre parole il y a des milliers d’années qu’Il apporterait d’abord des catastrophes sur son pays – des désastres tels que des périodes prolongées de famines et de sécheresses. Nous subissons déjà des sécheresses et des infestations d’insectes sans précédent au Canada et dans les grands états des États-Unis. Ces sécheresses sont des avertissements afin de réveiller les nations, et pour leur annoncer en même temps, que des événements bien pires encore se produiront si elles ne se repentent pas de leurs péchés.

Dieu dit à la maison moderne d’Israël dans Amos 4:7-9 : « Et moi, je vous ai refusé la pluie, Lorsqu’il y avait encore trois mois jusqu’à la moisson; J’ai fait pleuvoir sur une ville, Et je n’ai pas fait pleuvoir sur une autre ville; Un champ a reçu la pluie, Et un autre qui ne l’a pas reçue s’est desséché. Deux, trois villes sont allées vers une autre pour boire de l’eau, Et elles n’ont point apaisé leur soif. Malgré cela, vous n’êtes pas revenus à moi, dit l’Éternel. Je vous ai frappés par la rouille et par la nielle; Vos nombreux jardins, vos vignes, vos figuiers et vos oliviers Ont été dévorés par les sauterelles. Malgré cela, vous n’êtes pas revenus à moi, dit l’Éternel. » Lisez les deux versets suivants et vous verrez que Dieu annonce ensuite la GUERRE et une DÉVASTATION TOTALE.

Un avertissement semblable peut être trouvé dans Deutéronome 28:23-24,38-39,42 :
« Le ciel sur ta tête sera d’airain, et la terre sous toi sera de fer. L’Éternel enverra pour pluie à ton pays de la poussière et de la poudre; il en descendra du ciel sur toi jusqu’à ce que tu sois détruit. […] Tu transporteras sur ton champ beaucoup de semence; et tu feras une faible récolte, car les sauterelles la dévoreront. Tu planteras des vignes et tu les cultiveras; et tu ne boiras pas de vin et tu ne feras pas de récolte, car les vers la mangeront. […] Les insectes prendront possession de tous tes arbres et du fruit de ton sol. »

On ne doit pas prendre les sécheresses à la légère. Dieu a utilisé la sécheresse auparavant afin de réveiller les pécheurs et leur enseigner des leçons (voir Aggée 1:11), et Il le fera à nouveau (voir Zacharie 14:17 et Apocalypse 11:6). Il le fait actuellement. Nous en rendons nous compte?

Ézéchiel 6:8-10 explique clairement ce qui arrivera ensuite à la maison moderne d’Israël si elle ne se réveille pas : « Mais je laisserai quelques restes d’entre vous, Qui échapperont à l’épée parmi les nations, Lorsque vous serez dispersés en divers pays. Vos réchappés se souviendront de moi Parmi les nations où ils seront captifs, Parce que j’aurai brisé leur coeur adultère et infidèle, Et leurs yeux qui se sont prostitués après leurs idoles; Ils se prendront eux-mêmes en dégoût, A cause des infamies qu’ils ont commises, A cause de toutes leurs abominations. Et ils sauront que je suis l’Éternel, Et que ce n’est pas en vain que je les ai menacés De leur envoyer tous ces maux. » Ce sont des avertissements que Dieu Lui-même nous adresse ! Les écoutons-nous?

Ézéchiel 39:21-29 confirme que, par la suite, Dieu libérera Israël de sa captivité – une fois qu’il se sera repentit – et qu’Il la ramènera au pays qui a été promis à ses pères : « Je manifesterai ma gloire parmi les nations; Et toutes les nations verront les jugements que j’exercerai, Et les châtiments dont ma main les frappera. La maison d’Israëlsaura que je suis l’Éternel, son Dieu, Dès ce jour et à l’avenirEt les nations sauront que c’est à cause de ses iniquités Que la maison d’Israël a été conduite en captivité, A cause de ses infidélités envers moi; Aussi je leur ai caché ma face, Et je les ai livrés entre les mains de leurs ennemis, Afin qu’ils périssent tous par l’épée. […] C’est pourquoi ainsi parle le Seigneur, l’Éternel: Maintenant je ramènerai les captifs de Jacob, J’aurai pitié de toute la maison d’Israël, Et je serai jaloux de mon saint nom. Alors ils oublieront leur opprobre, Et toutes les infidélités qu’ils ont commises envers moi, Lorsqu’ils habitaient en sécurité leur pays, Et qu’il n’y avait personne pour les troubler. Quand je les ramènerai d’entre les peuples, Quand je les rassemblerai du pays de leurs ennemis, Je serai sanctifié par eux aux yeux de beaucoup de nations. Et ils sauront que je suis l’Éternel, leur Dieu, Qui les avait emmenés captifs parmi les nations, Et qui les rassemble dans leur pays; Je ne laisserai chez elles aucun d’eux, Et je ne leur cacherai plus ma face, Car je répandrai mon esprit sur la maison d’Israël, Dit le Seigneur, l’Éternel. »

Dieu l’a emmené (Israël) en esclavage, et c’est Dieu qui l’en sortira lorsqu’il répandra Son Esprit sur lui. Ceci n’a pas encore eu lieu – c’est toujours à venir.

Comme Ézéchiel, le prophète Jérémie a également beaucoup à dire en ce qui concerne le destin de la maison moderne d’Israël. Reportons-nous à plusieurs passages, prouvant sans aucun doute, qu’un désastre est décrété pour les nations modernes de la maison d’Israël, ainsi qu’un avenir glorieux, sans précédent dans l’histoire de toutes les  nations.

Jérémie 30:18-24 déclare : « Ainsi parle l’Éternel: Voici, je ramène les captifs des tentes de Jacob, J’ai compassion de ses demeures; La ville sera rebâtie sur ses ruines, Le palais sera rétabli comme il était. Du milieu d’eux s’élèveront des actions de grâces Et des cris de réjouissance; Je les multiplierai, et ils ne diminueront pas; Je les honorerai, et ils ne seront pas méprisés. Ses fils seront comme autrefois, Son assemblée subsistera devant moi, Et je châtierai tous ses oppresseurs. […] Vous serez mon peuple, Et je serai votre Dieu. […] Vous le comprendrez dans la suite des temps. »

C’est une prophétie pour l’avenir – pour les derniers jours – lorsque la maison moderne d’Israël se repentira de ses péchés et qu’elle sera libérée de l’esclavage par Dieu Tout-Puissant Lui-même.

Remarquons maintenant ce qui suit dans Jérémie 31:1-9 : « En ce temps-là [c’est-à-dire, dans les derniers jours], dit l’Éternel, Je serai le Dieu de toutes les familles d’Israël[incluant les Juifs, car ils sont également des descendants de Jacob], Et ils seront mon peuple. Ainsi parle l’Éternel: Il a trouvé grâce dans le désert, Le peuple de ceux qui ont échappé au glaive; Israël marche vers son lieu de repos. […] Car ainsi parle l’Éternel: Poussez des cris de joie sur Jacob, Éclatez d’allégresse à la tête des nations! Élevez vos voix, chantez des louanges, et dites: Éternel, délivre ton peuple, le reste d’Israël [ceci ne fait pas référence à l’ancien Israël, mais à ce qui en restera, aux temps modernes, après leur défaite]! Voici, je les ramène du pays du septentrion
[où ils avaient été gardés en captivité], Je les rassemble des extrémités de la terre; Parmi eux sont l’aveugle et le boiteux, La femme enceinte et celle en travail; C’est une grande multitude, qui revient ici. Ils viennent en pleurant […] Car je suis un père pour Israël, Et Éphraïm [la Grande-Bretagne, le Canada, et les autres nations du Commonwealth] est mon premier-né. »

Poursuivons dans Jérémie 32:37-40 : « Voici, je les rassemblerai de tous les pays où je les ai chassés, Dans ma colère, dans ma fureur, et dans ma grande irritation [parlant de la colère de Dieu à la fin de cet âge]; Je les ramènerai dans ce lieu, Et je les y ferai habiter en sûreté. Ils seront mon peuple, Et je serai leur Dieu. Je leur donnerai un même coeur et une même voie, Afin qu’ils me craignent toujours, Pour leur bonheur et celui de leurs enfants après eux. Je traiterai avec eux une alliance éternelle [la nouvelle alliance], Je ne me détournerai plus d’eux, Je leur ferai du bien, Et je mettrai ma crainte dans leur coeur, Afin qu’ils ne s’éloignent pas de moi. »

Ce que ce passage nous indique clairement c’est que Dieu libérera les Israélites modernes de l’esclavage et qu’Il leur donnera, au même moment, Son Saint-Esprit – un pré requis pour entrer dans la Nouvelle Alliance. 

Nous voyons à nouveau que la captivité et l’esclavage au sens propre sont prophétisés pour la maison moderne d’Israël. Et non seulement la maison d’Israël, mais pour la maison de Juda (les Juifs, les Benjamites et les Lévites) qui ira également en captivité – apparemment au même moment – et les deux maisons seront libérées par Dieu lorsque le Christ reviendra.

Remarquez à nouveau cela dans Jérémie 33:7-9 : « Je ramènerai les captifs de Juda et les captifs d’Israël [notez que la maison d’Israël, autrefois maintenue en captivité par les Assyriens, n’est jamais retournée dans la Terre Promise], Et je les rétablirai comme autrefois. Je les purifierai de toutes les iniquités qu’ils ont commises contre moi, Je leur pardonnerai toutes les iniquités par lesquelles ils m’ont offensé, Par lesquelles ils se sont révoltés contre moi. […] Elles seront étonnées et émues de tout le bonheur Et de toute la postérité que je leur accorderai. »

Les captifs d’Israël et les captifs de Juda rentreront ensemble et Dieu pardonnera leurs péchés. Cela ne s’est JAMAIS produit auparavant dans l’histoire de ces deux maisons.

À nouveau, Jérémie 46:27-28 confirme que Dieu délivrera la maison moderne d’Israël de l’esclavage : « Et toi, mon serviteur Jacob, ne crains pas; Ne t’effraie pas, Israël! Car je te délivrerai de la terre lointaine, Je délivrerai ta postérité du pays où elle est captive; Jacob reviendra, il jouira du repos et de la tranquillité, Et il n’y aura personne pour le troubler. Toi, mon serviteur Jacob, ne crains pas! dit l’Éternel; Car je suis avec toi. J’anéantirai toutes les nations parmi lesquelles je t’ai dispersé, Mais toi, je ne t’anéantirai pas; Je te châtierai avec équité, Je ne puis pas te laisser impuni. »

Dieu promet de délivrer la postérité de Jacob, c’est-à-dire, les descendants modernes de Jacob – la maison d’Israël – du pays où elle est captive. Tous ces propos sur la captivité et l’esclavage sont-ils réels?

Certains prétendent que Dieu ne prédit pas la captivité dans son sens littéral pour la maison d’Israël, mais qu’Il ne fait que mentionner que la maison d’Israël vivra “en exile” avant le retour du Christ – autrement dit, qu’elle ne possédera plus la Terre Promise. Cependant, la Bible prédit clairement une captivité au sens littéral. Par exemple, dans le passage cité ci-dessus dans Jérémie 46:27, le mot utilisé pour la “captivité” est “shebi ” et ne peut signifier que “la captivité” ou “le captif.” [Les mots qui peuvent également signifier “l’exile,” selon les circonstances, sont “golah,” ou “galuth.”]

Certains objectent que la Bible ne prédit qu’une captivité “spirituelle” pour la maison d’Israël, puisque toute l’humanité est gardée spirituellement captive par le péché et par Satan le diable, le “dieu” de ce monde et le prince de la puissance de l’air. Bien qu’il soit vrai que nous sommes actuellement “captifs” de Satan et du péché, à moins que Dieu ne nous libère par Son Saint-Esprit, les Écritures qui parlent de la captivité de la maison moderne d’Israël et de la maison moderne de Juda ne se réfèrent pas à une telle “captivité spirituelle.” Voyons la perspective biblique sur ce sujet.

Tout d’abord, nous avons déjà clairement établi à partir des Écritures que la maison moderne de Juda ira en captivité au sens littéral. Remarquons que dans beaucoup de cas, Dieu parle des maisons d’Israël et de Juda ensemble en décrivant leur captivité, ne faisant aucune distinction entre la captivité au sens littéral de la maison de Juda et la captivité spirituelle de la maison d’Israël. En outre, les Écritures font la distinction entre la “captivité” des maisons d’Israël et de Juda et la “liberté” d’autres nations païennes – une curieuse distinction, si la captivité d’Israël et de Juda ne décrit qu’une captivité spirituelle de Satan et du péché. Certes, une telle captivité s’étendrait à toutes les nations modernes.

Jérémie 50:4-5 répète et confirme ce que nous venons de lire : « En ces jours, en ce temps-là, dit l’Éternel, Les enfants d’Israël et les enfants de Juda reviendront ensemble; Ils marcheront en pleurant [prouvant leur déchirante repentance], Et ils chercheront l’Éternel, leur Dieu. Ils s’informeront du chemin de Sion, Ils tourneront vers elle leurs regards: Venez, attachez-vous à l’Éternel, Par une alliance éternelle [c’est-à-dire, la Nouvelle Alliance] qui ne soit jamais oubliée! »

La maison moderne d’Israël et la maison moderne de Juda viendront ensemble avec un attitude de repentance, afin d’entrer dans la Nouvelle Alliance avec Dieu. Évidemment, c’est une prophétie future, car celle-ci ne s’est pas encore produite.

D’où viendront-ils? Jérémie 50:8 explique : « Fuyez de Babylone, sortez du pays des Chaldéens, Et soyez comme des boucs à la tête du troupeau! » Il n’est pas question ici de l’ancienne Babylone et des anciens Chaldéens, mais d’un système politique et militaire moderne qui est en train de prendre de l’envergure en Europe, comme cela vous sera expliqué plus en détails dans la troisième partie de cette brochure. Les captifs d’Israël et de Juda seront libérés de l’esclavage de la Babylone moderne au retour du Christ. Jérémie 3:18 indique clairement que la prophétie attend toujours son accomplissement futur: « En ces jours, La maison de Juda marchera avec la maison d’Israël; Elles viendront ensemble du pays du septentrion Au pays dont j’ai donné la possession à vos pères. » Les deux maisons reviendront ensemble du pays “du nord” dans lequel ils étaient en captivité.

Jérémie 50:33-34 résume ces futurs événements comme suit : « Ainsi parle l’Éternel des armées: Les enfants d’Israël et les enfants de Juda sont ensemble opprimés; Tous ceux qui les ont emmenés captifs les retiennent, Et refusent de les relâcher. [Il n’est pas possible qu’on parle ici d’une captivité spirituelle au péché.] Mais leur vengeur est puissant, Lui dont l’Éternel des armées est le nom; Il défendra leur cause, Afin de donner le repos au pays, Et de faire trembler les habitants de
Babylone
. »

Ceux qui les ont emmenés captifs – le système Babylonien moderne – auront réduits à l’esclavage Israël et Juda et ils refuseront de les relâcher. De par le passé, seule la maison de Juda avait été emmenée en captivité par les Babyloniens; la maison d’Israël avait déjà été emmenée en captivité peu de temps auparavant par les Assyriens. C’est Dieu Lui-même qui délivrera la maison d’Israël et la maison de Juda de leur captivité littérale lorsqu’Il reviendra sur cette terre.

Même s’il y a suffisamment de preuve  concernant la prédiction divine d’une captivité au sens littéral de la maison moderne d’Israël au cours d’une future guerre avant le retour de Jésus-Christ, nous examinerons ce que Dieu dit au travers d’un autre prophète de l’Ancien Testament, Amos.

Amos écrit sur le moment réel du “jour de l’Éternel” dans Amos 5:18-20. Verset 25 indique qu’il parle à la “maison d’Israël.” Au verset 27, il indique clairement ce qui arrivera aux Israélites modernes pendant le très prochain “jour de l’Éternel”: « Et je vous emmènerai captifs au delà de Damas, Dit l’Éternel, dont le nom est le Dieu des
armées. »

Dieu répète Son avertissement à la maison moderne d’Israël – particulièrement aux descendants d’Éphraïm et de Manassé – dans Amos 6:3-7 : « Vous croyez éloigner le jour du malheur, Et vous faites approcher le règne de la violence. Ils reposent sur des lits d’ivoire, Ils sont mollement étendus sur leurs couches; Ils mangent les agneaux du troupeau, Les veaux mis à l’engrais. Ils extravaguent au son du luth, Ils se croient habiles comme David sur les instruments de musique [En aparté, est-ce une simple coïncidence que notre “musique moderne” jouée avec les guitares électriques ait été inventée et ensuite popularisée en provenance d’Éphraïm et de Manassé – la Grande-Bretagne et les États-Unis?]. Ils boivent le vin dans de larges coupes, Ils s’oignent avec la meilleure huile, Et ils ne s’attristent pas sur la ruine de Joseph! C’est pourquoi ils seront emmenés à la tête des captifs; Et les cris de joie de ces voluptueux cesseront. »

Dans le neuvième chapitre d’Amos, Dieu confirme encore qu’Il enverra la maison moderne d’Israël en captivité, et qu’Il la délivrera finalement lorsque le Christ reviendra et qu’elle se repentira de ses péchés. Écoutez ces paroles encourageantes : « Voici, les jours viennent, dit l’Éternel, Où le laboureur suivra de près le moissonneur, Et celui qui foule le raisin celui qui répand la semence, Où le moût ruissellera des montagnes Et coulera de toutes les collines. Je ramènerai les captifs de mon peuple d’Israël; Ils rebâtiront les villes dévastées et les habiteront, Ils planteront des vignes et en boiront le vin, Ils établiront des jardins et en mangeront les fruits. Je les planterai dans leur pays, Et ils ne seront plus arrachés du pays que je leur ai donné, Dit L’Éternel, ton Dieu » (Amos 9: 13-15).

Ceci est une autre prophétie claire pour l’avenir. Jusqu’à maintenant la maison d’Israël N’était PAS retournée au pays qui avait été promis à ses pères Abraham, Isaac et Jacob. Mais elle sera délivrée de son esclavage lorsque le Christ reviendra sur cette terre.

Dans les pages de l’Ancien Testament, nous trouvons un autre témoin qui prédit le destin au temps de la fin d’Éphraïm et de Manassé – le prophète Osée. Il déclare dans Osée 9:3 : « Ils [les tribus d’Israël, voir verset 1] ne resteront pas dans le pays de l’Éternel; Éphraïm retournera en Égypte, Et ils mangeront en Assyrie des aliments impurs. »

Ce que nous savons de ce que nous avons lu jusqu’ici, c’est que les nations modernes d’Israël et de Juda iront toutes les deux en captivité. La maison d’Israël, en particulier Éphraïm, sera principalement captive en Assyrie moderne. Là, elle mangera des aliments impurs. La maison d’Israël retournera également en “Égypte,” comme nous le lisons ici, mais pas au pays d’Égypte. Remarquons Osée 11:3,5 : « C’est moi qui guidai les pas d’Éphraïm […] Ils ne retourneront pas au pays d’Égypte; Mais l’Assyrien sera leur roi, Parce qu’ils ont refusé de revenir à moi. »

L’Égypte est un symbole de l’esclavage. Les captifs retourneront en Égypte, c’est-à-dire, en esclavage, mais notez qu’il n’est pas indiqué qu’ils retourneront au “pays” d’Égypte. Ils seront plutôt réduits à esclavage par l’Assyrie, sous le “roi Yareb.”

Lorsque le Christ revient pour les délivrer, remarquez d’où ils viendront. « Ils [Encore une référence au peuple d’Éphraïm] suivront l’Éternel, qui rugira comme un lion, Car il rugira, et les enfants accourront de la mer [En hébreu, il n’y a pas de terme pour “nord-ouest.” Pour cette raison, certains passages parlent du pays de la captivité comme étant à l’ouest de Jérusalem, alors que la plupart des autres passages le désignent comme étant au nord de Jérusalem. En assemblant tous ces passages, il est fait référence à un pays au “nord-ouest” de Jérusalem. L’Allemagne est situé nord-ouest de Jérusalem.] Ils accourront de l’Égypte [notez encore, il n’indique pas le paysd’Égypte], comme un oiseau, Et du pays d’Assyrie, comme une colombe. Et je les ferai habiter dans leurs maisons, dit l’Éternel. » (Osée 11:10-11)

Maintenant retournons au livre d’Ésaïe et lisons encore quelques prophéties qui concernent l’avenir des maisons d’Israël et de Juda. Ésaïe prédit une période d’angoisse, suivi d’une période de grande prospérité et de la paix.

Ésaïe 11:11-12 précise : « Dans ce même temps [le temps de l’intervention du
Christ], le Seigneur étendra une seconde fois sa main, Pour racheter le reste de son peuple, Dispersé en Assyrie et en Égypte, A Pathros et en Éthiopie, A Élam, à Schinear [Babylone] et à Hamath, Et dans les îles de la mer. Il élèvera une bannière pour les nations, Il rassemblera les exilés d’Israël, Et il recueillera les dispersés de Juda, Des quatre extrémités de la terre. »

Nous connaissons bien la façon dont Dieu a délivré les Juifs de Babylone et les a laissé retourner dans la Terre Promise. La maison d’Israël n’y est pourtant jamais retournée. Lorsque le Christ reviendra sur cette terre, Il étendra Sa main non seulement pour libérer Juda une seconde fois, mais également Israël moderne de la captivité. Ceci n’est pas encore arrivé.

Remarquez comment Ésaïe 11:16 souligne l’endroit où la plupart des captifs seront gardés : « Et il y aura une route pour le reste de son peuple, Qui sera échappé de l’Assyrie, Comme il y en eut une pour Israël, Le jour où il sortit du pays d’Égypte. »

Ésaïe 27:13 indique que, lors du retour du Christ, la maison d’Israël sera asservie dans en Assyrie, tandis que les Juifs seront asservis dans le pays d’Égypte :
« En ce jour [le jour du retour du Christ et de Son intervention], on sonnera de la grande trompette, Et alors reviendront ceux qui étaient exilés au pays d’Assyrie [la maison d’Israël] Ou fugitifs au pays d’Égypte [la maison de Juda]; Et ils se prosterneront devant l’Éternel, Sur la montagne sainte, à Jérusalem. »

Cela pourrait-il VRAIMENT se produire?

En regardant l’époque actuelle, certains pourraient dire que l’Europe ne pourra JAMAIS attaquer et conquérir la Grande-Bretagne et les États-Unis. Ils oublient, cependant, que des plans ont déjà été préparés à cet effet, et que la SEULE raison pour laquelle ils ne se sont pas réalisés jusqu’à présent c’est parce que Dieu ne les a pas laissésse produire. Bien des fois, Dieu est intervenu en envoyant le mauvais temps pour empêcher des attaques allemandes sur les troupes britanniques ou américaines. Une fois que Dieu aura retiré Sa protection, ces choses SE PRODUIRONT telles qu’elles sont prophétisées.

Pendant la dernière Grande Guerre, Hitler n’a pas réussi ses attaques contre la Grande-Bretagne et les États-Unis parce qu’il était empêtré dans des guerres en Europe et en Afrique, et également contre la Russie. La prochaine fois, l’Europe sera unie et ne devra pas s’inquiéter de combattre contre la Russie, la Chine, et les autres nations puissantes du Moyen-Orient. CETTE guerre viendra plus tard, APRÈS QUE l’Europe moderne – avec ses alliés arabes – aura conquit les États-Unis et la Grande-Bretagne. Ce qu’il est extrêmement important de comprendre, c’est que lors de cette défaite, Dieu cessera de protéger la maison d’Israël et Il laissera Satan mettre en oeuvre son plan de destruction.

De plus, la Bible prédit que les gens seront étonnés à voir l’ancien Empire romain reformer un puissant bloc européen très influent. Lorsque le Troisième Reich d’Hitler a disparu de la scène mondiale, la plupart des gens ont pensé que l’Allemagne ne se relèverait plus. Klaus Fischer écrit dans Nazi Germany, page 560 : « Pourtant, après avoir confié leur futur à une direction criminelle, ils n’ont eu aucun autre choix, surtout après le 20 juillet, 1944, que de suivre leurs dirigeants dans l’abîme. »

L’Europe ne restera pas dans “l’abîme.” Elle se réveillera une fois plus. Le système européen, qui fait référence à la “Bête” dans le livre de l’Apocalypse, sortira de l’abîme pour une dixième et dernière résurrection de l’ancien Empire romain pour ravager cette terre. Toutes les nations seront étonnées lorsqu’elle montrera une fois plus sa tête affreuse.

Dieu indique qu’Il utilisera les hordes asiatiques, ou des armées, pour punir et détruire l’unification européenne – Babylone moderne. Nous trouvons une référence aux puissances orientales dans Daniel 11:44; Apocalypse 9:13 (au son de la sixième trompette); et Apocalypse 16:12. Nous décrirons ces batailles en plus détail dans la troisième partie de cette brochure, mais pour l’instant, notez attentivement que ces batailles auront lieu entre les rois de l’est et la Bête de l’Europe. Ces batailles n’incluent pas les États-Unis, la Grande-Bretagne, le Canada, l’Australie, ou la Nouvelle-Zélande, car à ce moment-là, ces nations auront été asservies par l’Europe.

Lorsque le Christ reviendra, Il délivrera Israël et Juda de la captivité et les ramènera – pour la première fois depuis la chute de Samarie et de l’ancienne Jérusalem – dans la Terre Promise. Une fois qu’ils seront retournés dans la Terre Promise et qu’ils vivront en sécurité, les puissances de l’est dirigeront une attaque surprise sur eux. Cette attaque est décrite en détail dans Ézéchiel 38 et 39, et, comme nous le verrons, cette attaque aura lieu APRÈS le retour du Christ. Correctement comprises, ces prophéties prouvent également que les maisons modernes d’Israël et de Juda seront littéralement en captivité avant le retour du Christ, et que le Christ les délivrera lors de Son retour.

Notez Ézéchiel 38:8 : « Après bien des jours, tu [un prince eurasien, appelé “Gog du pays de Magog,” qui commande une grande armée des peuples de l’Est] seras à leur tête; Dans la suite des années, tu marcheras contre le pays Dont les habitants, échappés à l’épée, Auront été rassemblés d’entre plusieurs peuples Sur les montagnes d’Israël longtemps désertes; Retirés du milieu des peuples, Ils seront tous en sécurité dans leurs demeures. »

Cette armée eurasienne marchera contre Israël dans la suite des jours. Verset 16 indique dans la suite des jours. Le terme “suite des jours” PEUT désigner le moment après le retour du Christ, comme dans le cas présent, mais cela reste une expression prophétique future – commençant avec la période juste avant le retour du Christ – il ne se réfère pas aux événements des temps anciens.

À ce moment, les Israélites auront été rassemblés d’entre plusieurs peuples – ils auront été délivrés de l’esclavage. Ils demeureront en sécurité, ce qui implique qu’ils n’étaient pas en sécurité auparavant. À aucun moment avant le retour du Christ – du moins pas depuis les attaques de terroristes sur les tours jumelles à New York le 11 septembre, 2001 – cela ne pourrait être vrai pour les États-Unis d’Amérique.

Nous poursuivons dans Ézéchiel 38, verset 11 : « Tu [le prince de Gog] diras: Je monterai contre un pays ouvert, Je fondrai sur des hommes tranquilles, En sécurité dans leurs demeures, Tous dans des habitations sans murailles, Et n’ayant ni verrous ni portes. »

À ce moment-là, les nations d’Israël vivront paisiblement sans murailles, n’ayant ni verrous ni portes. Cette description ne peut absolument pas s’appliquer aux États-Unis actuels, où les crimes et les meurtres sont de plus en plus fréquents – tout du moins dans les grandes villes telles que New York, Los Angeles, Chicago, Boston et San Francisco. Nos villes peuvent se passer de murailles, mais nous ne vivons certainement pas en sécurité, ni paisiblement.

Puis le verset 12 dit : « J’irai faire du butin et me livrer au pillage, Porter la main sur des ruines maintenant habitées, Sur un peuple recueilli du milieu des nations, Ayant des troupeaux et des propriétés, Et occupant les lieux élevés du pays. » Les endroits où Israël demeurera étaient devenus par le passé des lieux désolés et inhabités à cause de la puissance destructrice de la Bête.

Poursuivons au verset 21 : « J’appellerai l’épée contre lui sur toutes mes montagnes, Dit le Seigneur, l’Éternel; L’épée de chacun se tournera contre son frère. » Remarquez que l’Israël moderne ne combattra pas. Plutôt, les armées de Gog et de Magog se combattront.

Le verset 22 nous indique : « J’exercerai mes jugements contre lui par la peste et par le sang, Par une pluie violente et par des pierres de grêle; Je ferai pleuvoir le feu et le soufre sur lui et sur ses troupes, Et sur les peuples nombreux qui seront avec lui. »

C’est Dieu qui interviendra de façon surnaturelle et qui détruira cette armée. Une autre scène de feu et de soufre est dépeinte ici, nous rappelant que l’étang de feu et de soufre où la bête – le dirigeant militaire de l’Europe – sera jetée au début du millénium. Un destin semblable attend Gog et ses cohortes car ils sont animés par le même esprit méchant.

Ézéchiel 39:3 poursuit : « J’abattrai ton arc de ta main gauche [la main du prince
Gog], Et je ferai tomber les flèches de ta main droite. »

Remarquez le genre d’armes décrites ici : Ce sont des arcs et des flèches – des armes de bois. Celles-ci peuvent être facilement fabriquées après que Dieu ait détruit, lors du retour du Christ,  les armes de guerre sophistiquées. Il est vrai que parfois ces termes “arcs” ou “flèches” peuvent être une référence figurative aux armes modernes sophistiquées telles que des pistolets ou des missiles nucléaires, mais ce n’est pas le cas ici.

Les versets 9 et 10 nous indiquent : « Alors les habitants des villes d’Israël sortiront, Ils brûleront et livreront aux flammes les armes, Les petits et les grands boucliers, Les arcs et les flèches, Les piques et les lances; Ils en feront du feu pendant sept ans. Ils ne prendront point de bois dans les champs, Et ils n’en couperont point dans les forêts, Car c’est avec les armes qu’ils feront du feu. Ils dépouilleront ceux qui les ont dépouillés, Ils pilleront ceux qui les ont pillés, Dit le Seigneur, l’Éternel. »

Ces armes ne sont ni des missiles ni des bombes atomiques. Elles sont plutôt facilement brûlées et utilisées comme du bois de chauffage. On n’essayerait certainement pas de brûler les missiles nucléaires comme du bois de chauffage. Mais ces armes en bois seront brûlées comme du  bois de chauffage, tel qu’indiqué, pendant sept années.

Un événement semblable aura lieu à nouveau à la fin du millénium, tel que décrit dans Apocalypse 20:7-10, lorsque Satan sera relâché de prison et qu’il séduira “Gog” et “Magog.” Dieu détruira ces armées attaquantes en faisant descendre un feu du ciel qui les dévorera. Remarquez, cependant, que dans l’épisode de Ézéchiel 38, ce n’était pas Satan qui influençait Gog et son armée. Satan sera en prison à ce moment-là. Nous lisons plutôt dans Ézéchiel 38:10 que des pensées s’élèveront dans le cœur de Gog et qu’il échafaudera un plan méchant. L’homme a la capacité de faire des mauvaises choses sans l’influence de Satan.

Nous avons vu que l’Église de Dieu a reçu la mission divine de prévenir la maison de Juda, de ce que la Bible prédit qui va lui arriver. L’Église de Dieu a également reçu la mission de dire aux nations modernes de la maison d’Israël ce qui les attend – dans l’espoir qu’au moins certaines écoutent et se repentent avant qu’il ne soit trop tard.

Remarquez la parole que Dieu adresse à Son Église du temps de la fin dans Amos 3:13-14 : « Écoutez, et déclarez ceci à la maison de Jacob! Dit le Seigneur, l’Éternel, le Dieu des armées. Le jour où je punirai Israël pour ses transgressions, Je frapperai sur les autels de Béthel […] [les fausses cérémonies d’adoration d’Israël moderne]. »

La Bible nous indique que l’Église accomplira, en effet, sa mission. Remarquez dans Osée 5:9 : « Éphraïm sera dévasté au jour du châtimentJ’annonce aux tribus d’Israël une chose certaine. »

Osée 7:11-12 ajoute : « Éphraïm est comme une colombe stupide, sans intelligence; Ils implorent l’Égypte, ils vont en Assyrie. S’ils partent, j’étendrai sur eux mon filet
[pour les capturer, pour les rendre captifs], Je les précipiterai comme les oiseaux du ciel; Je les châtierai, comme ils en ont été avertis dans leur assemblée. »

Nous lisons dans Osée 8:1-4 que Dieu donne encore une mission très spécifique à Son Église quant au contenu des prédictions adressées à la maison d’Israël :
« Embouche la trompette! [Ceci est le message d’avertissement qui doit être proclamé comme une trompette à la maison d’Israël (voir Ézéchiel 33:1-20)] L’ennemi fond comme un aigle [souvenez-vous que l’aigle est le symbole de l’Assyrie – ancienne et moderne] sur la maison de l’Éternel, Parce qu’ils ont violé mon alliance, Et transgressé ma loi. Ils crieront vers moi: Mon Dieu, nous te connaissons, nous Israël! Israël a rejeté le bien; L’ennemi le poursuivra. Ils ont établi des rois sans mon ordre, Et des chefs à mon insu; Ils ont fait des idoles avec leur argent et leur or; C’est pourquoi ils seront anéantis. »

Dieu a donné à son église la mission d’avertir Israël et Juda, ainsi que le reste du monde en proclamant, en même temps, la bonne nouvelle du Royaume de Dieu à venir et la façon d’y entrer. Cette mission est en cours d’exécution. Nous ne trouvons nulle part dans la Bible que la tâche assignée à l’Église sera accomplie avant le retour du Christ.

Au contraire! Notez les paroles que le Christ adresse à Ses disciples dans Matthieu 28:19-20 : « Allez, faites de toutes les nations des disciples […] Et voici, je suis avec vous tous les jours, jusqu’à la fin du monde. »

La plupart des personnes qui entendront ce message ne l’accepteront pas. Leur réaction sera la haine et le rejet, et même la persécution. Le Christ nous a dit clairement: « Vous serez haïs de tous, à cause de mon nom [vous serez haïs de tous lorsque l’évangile sera prêché au monde, à toutes les nations]; mais celui qui persévérera jusqu’à la fin sera sauvé. Quand on vous persécutera dans une ville, fuyez dans une autre. Je vous le dis en vérité, vous n’aurez pas achevé de parcourir les villes d’Israël que le Fils de l’homme sera venu. » (Matthieu 10:22-23)

Alors même que nous sommes persécutés, nous ne devons pas arrêter de prêcher la parole de Dieu et d’avertir les gens. Luc 21:12-13 annonce : « Mais, avant tout cela [l’augmentation de grands tremblements de terre et par endroits, des famines et des pestes, et des phénomènes terribles et de grands signes dans le ciel, verset 11] et, on mettra la main sur vous, et l’on vous persécutera; on vous livrera aux synagogues, on vous jettera en prison, on vous mènera devant des rois et devant des gouverneurs, à cause de mon nom.  Cela vous arrivera pour que vous serviez de témoignage. »

Rappelez-vous que Paul a été livré devant des rois après avoir prêché l’évangile. Pourquoi? Simplement À CAUSE DE L’ÉVANGILE QU’IL PRÊCHAIT! Il a été accusé d’avoir bouleversé le monde en raison de sa prédiction. Il a été HAÏ par beaucoup de gens en raison de sa prédiction. Il en sera de même pour l’Église de Dieu et ceux qui remplissent la mission, comme l’a fait l’apôtre Paul en proclamant la parole de Dieu au monde comme témoin ou témoignage.

Nous avons à nouveau un choix à faire. Dieu veut que nous PROCLAMIONS DILIGEMMENT Son message d’avertissement à la maison moderne d’Israël, ainsi qu’au reste du monde, dans l’espoir que certains écoutent et changent leurs voies. Et vous que ferez-vous?

Troisième Partie – “Tyr” Ancienne et Moderne selon la Prophétie

La Bible contient une série de prophéties étonnantes au sujet du système religieux, économique et militaire du temps de la fin dont nous avons parlé tout au long de cette brochure, et qui est actuellement en formation en Europe continentale. Ce système, comme nous le savons déjà, est désigné dans le livre de l’Apocalypse comme “Babylone” et il est parfois appelé “la Bête.” [Remarquez que le mot “Bête” peut désigner le système entier, tout comme il peut désigner le chef politique du temps de la fin qui dirigera ce système.] La Bible fait également une référence symbolique à ce système en tant que “Tyr.” Certaines de ces prophéties qui concernent le système entier, ainsi que la direction de ce système – sur un niveau humain et spirituel – peuvent être trouvées dans les chapitres 27 et 28 du livre d’Ézéchiel. Nous examinerons le chapitre 26 d’Ézéchiel d’abord pour placer le décor en ce qui concerne l’ancienne ville de Tyr – le précurseur historique du système du temps de la fin.

Dieu dit dans Ézéchiel 26:2-3 : « Fils de l’homme, parce que Tyr a dit sur Jérusalem: Ah! ah! Elle est brisée, la porte des peuples! On se tourne vers moi, Je me remplirai, elle est déserte! A cause de cela, ainsi parle le Seigneur, l’Éternel: Voici, j’en veux à toi, Tyr! Je ferai monter contre toi des nations nombreuses, Comme la mer fait monter ses flots. »

La cité antique de Tyr était un port célèbre pour les Phéniciens. Elle est appelé “Sor” en hébreu, et “Sur” en arabe; elle désigne “le rocher” dans les deux langues. C’était déjà une importante ville phénicienne au XVème siècle av. J.-C.; Josué 19:29 s’y réfère comme « la ville forte de Tyr.” Elle est encore mentionnée à l’époque de David comme « la forteresse de Tyr » (2 Samuel 24:7).

Tyr était une cité double – une partie se trouvait sur la côte et l’autre partie était située sur les îles du rocher. Nous lisons au verset 3 que de nombreuses nations monteront contre Tyr, tout comme la mer fait monter ses vagues – l’une après l’autre. Versets 4 et 5, remarquez que des nations nombreuses, pas juste une seule, détruiront les murailles de Tyr. Le verset 4 souligne précisément  qu’ “elles” détruiront les murailles.

Les versets 7 à 11 expliquent en détails comment le premier conquérant de Tyr, Nebucadnetsar, le Roi de Babylone, provoquera sa désolation. Le verset 12, emploie cependant le pluriel, déclarant qu’ « […] On [plus d’une nation ou plus d’un empereur] enlèvera tes richesses […] on jettera au milieu des eaux tes pierres, ton bois, et ta poussière. » Historiquement, Nebucadnetsar n’a pas détruit la partie de insulaire Tyr. Il n’a détruit que le “Vieux Tyr,” la partie littorale, environ 609 av. J.-C. Les Perses ont permis que la partie détruite de Tyr soit rebâtie exactement 70 ans après sa destruction partielle.

Plus tard, Alexandre a détruit le Vieux Tyr et le Nouveau Tyr (sur l’île). À ce moment-là, de nombreux habitants de Tyr se sont enfuis par la mer à Carthage en Afrique du Nord. Cette cité avait été établie par des Phéniciens comme un comptoir commercial au IXème siècle av. J.-C. Plus tard, de nombreux habitants de l’ancienne Tyr se sont enfuis à Tarse en Espagne. D’autres habitants se sont installés en Italie – en particulier les Chaldéens et les Phéniciens – où ils ont fondé Venise.

Mais des parties de Tyr ont par la suite étaient repeuplées. Tyr était redevenu un port prospère lorsque Jésus était sur la terre (Marc 7:24-31). C’est là que le Christ a guéri la jeune fille dont la mère disait que même les chiens mangeaient les miettes qui tombaient de la table de leurs maîtres (Matthieu 15:21-28). Tyr est également mentionnée dans Actes 12:20-21, là où le Roi Hérode est mort, rongés par des vers car il n’avait pas glorifié Dieu.

Plus tard, d’autres nations sont venues pour attaquer et piller Tyr, les Grecs, les Romains, les Arabes, les Croisés, et les Mamelouks. (Les Mamelouks étaient, à l’origine, des esclaves achetés qui se sont convertis à l’Islam. Ils ont obtenu des postes élevés dans l’armée égyptienne. C’est d’eux que sont issus les Turcs, les Mongols et les Circassiens. Aujourd’hui, on peut les trouver en Nubie, en Afrique du nord-est). Certains habitants de Tyr ont émigré en Italie, où ils se sont installés à Rome. La “mer Tyrrhénienne” – une des mers ou océans entourant l’Italie – tire son nom des habitants de Tyr qui se sont installés en Italie.

Aujourd’hui, Tyr est toujours un port mineur et habité par des arabes musulmans qui se sont enfuis de Palestine lorsque l’état d’Israël a était fondé, et qui se sont installés dans le sud du Liban.

Dans Ézéchiel 26:13-14 Dieu déclare : « Je ferai cesser le bruit de tes chants, et l’on n’entendra plus le son de tes harpes. Je ferai de toi un rocher nu; tu seras un lieu où l’on étendra les filets; tu ne seras plus rebâtie. Car moi, l’Éternel, j’ai parlé, dit le Seigneur, l’Éternel. »

Cette prophétie n’a pas encore été accomplie, même pour la cité antique de Tyr. Remarquez ce que Dieu Lui-même dit : « Je ferai cesser le bruit de tes chants […] Je ferai de toi un rocher nu […] » les versets 19-21 donnent plus de détails sur ce que Dieu a réellement fait à la cité antique de Tyr et sur ce qu’Il fera à la ville moderne de Tyr.

Le décor change dans le 27ème chapitre du livre d’Ézéchiel. Remarquez qu’il ne décrit plus l’ancienne cité de Tyr. Il parle plutôt d’un système économique moderne puissant comparable à la richesse et la prospérité de la Tyr antique. Tout comme la Bible emploie “Babylone” pour désigner une cité antique ou ville moderne, la Bible emploie également “Tyr” le la même façon. Dans Ézéchiel 27:1-9, “Tyr” moderne est décrite comme un navire marchand – un symbole de son importance comme puissance économique. Ceci fait référence au système européen moderne – toujours dans le futur – et est, en fait, la dernière résurrection de l’ancien Empire romain.

Ce système est également décrit comme une puissance militaire dans Ézéchiel 27:10-11. Commençant au verset 12, Ézéchiel revient à sa description du système de l’actuelle Tyr en tant que puissance économique riche. Ce changement de la  puissance économique en puissance militaire, puis à nouveau en puissance économique, POURRAIT suggérer que la véritable richesse économique et la prospérité qui existaient à l’origine jusqu’à un certain point, sera fortement augmentée grâce à des actions militaires et non grâce à des moyens pacifiques.

Remarquez comment ce système économique européen est décrit dans Ézéchiel 27:12-13, et notez également, les secteurs et les pays – tels qu’identifiés par l’archéologie et l’histoire – avec lequel ce système fera commerce. « Ceux de Tarse
[ville en Espagne – un symbole de la puissance économique de l’Espagne] trafiquaient avec toi, À cause de tous les biens que tu avais en abondance; D’argent, de fer, d’étain et de plomb, Ils pourvoyaient tes marchés. Javan [la Grèce, peut-être le Japon], Tubal et Méschec [les nations ou les peuples à l’origine entre la mer Noire et la mer Caspienne, qui pourraient être une référence aux villes russes de Tobolsk et de Moscou] trafiquaient avec toi; Ils donnaient des esclaves et des ustensiles d’airain En échange de tes marchandises. » Oui, même des humains – des esclaves – seront commercialisés dans ce système.

Nous poursuivons, aux versets 14-16 : « Ceux de la maison de Togarma [la Sibérie, certains ont pensé que ceci pourrait être une référence à l’Arménie] Pourvoyaient tes marchés de chevaux, de cavaliers et de mulets. Les enfants de Dedan trafiquaient avec toi; Le commerce de beaucoup d’îles passait par tes mains; On te payait avec des cornes d’ivoire et de l’ébène [ou “le tribut forcé,” suggérant l’occupation et l’esclavage]. La Syrie trafiquait avec toi, À cause du grand nombre de tes produits; D’escarboucles, de pourpre, de broderies, De byssus, de corail et de rubis, Elle pourvoyait tes
marchés. »

Maintenant notez au verset 17 qui d’autre aura – jusqu’à un certain point – un rapport économique et des arrangements commerciaux avec ce système européen, du moins au début : « Juda et le pays d’Israël [n’importe où la maison d’Israël est aujourd’hui – y compris les îles britanniques, les États-Unis, le Canada, la Nouvelle-Zélande, l’Australie] trafiquaient avec toi; Ils donnaient le froment de Minnith, La pâtisserie, le miel, l’huile et le baume, En échange de tes marchandises. » Les maisons modernes d’Israël et de Juda exporteront le blé, le millet et d’autres graines et marchandises, ainsi que des produits médicaux – symbolisés par le mot “baume” – vers le système économique européen.

Ézéchiel 27:18-23 donne le nom des autres nations qui trafiqueront avec ce système européen. La tribu de Dan [l’Irlande moderne] est mentionnée précisément au verset 19, pour son commerce principal de la canne ou le sucre. Les Arabes sont identifiés aux versets 20 et 21. Le verset 23 mentionne “Assyrie et Kilmad.” On peut lire dans certaines traductions  “Assur et tous les Mèdes.”

Notez que les versets 25 et 26 font référence au fait que le système européen moderne se trouve d’une façon ou d’autre « au coeur des mers. »

Mais quelque chose va arriver à ce système. Il sera détruit en un jour, par le “vent d’orient,” comme nous le lisons aux versets 26 et 27 : « […] Un vent d’orient t’a brisée au coeur des mers […] Tes mariniers et tes pilotes […] Tous tes hommes de guerre qui sont chez toi Et toute la multitude qui est au milieu de toi Tomberont dans le coeur des mers, Au jour de ta chute. »

Lisez la prophétie entière de la chute et de la destruction de Tyr moderne dans Ézéchiel 27:28-36, et voyez la corrélation avec la description presque identique de la chute de ce système militaire/économique – désigné en tant que “Babylone” moderne – dans Apocalypse 18:9-21. Dans les Écritures ce système est parfois appelé la “fille de Babylone,” qui identifie ses origines et le temps futur de sa destruction finale (voir Jérémie 50:42 et Jérémie 51:33).

À fin de provoquer la destruction de ce système militaire et économique moderne, Dieu utilisera les puissances de l’orient et du nord (voir Daniel 11:44), en particulier les “Mèdes,” pour attaquer Babylone moderne ou Tyr – le puissant bloc européen.

Remarquez les passages suivants, rapportés par le prophète Jérémie, qui identifient l’ennemi de l’Europe moderne avec une grande clarté. « Aiguisez les flèches, saisissez les boucliers! L’Éternel a excité l’esprit des rois de Médie, Parce qu’il veut détruire Babylone [moderne]; Car c’est la vengeance de l’Éternel, La vengeance de son temple. […] Préparez contre elle les nations, les rois de Médie, Ses gouverneurs et tous ses chefs, Et tout le pays sous leur domination! La terre s’ébranle, elle tremble; Car le dessein de l’Éternel contre Babylone s’accomplit; Il va faire du pays de Babylone un désert sans habitants. » (Jérémie 51:11, 28-29)

Remarquez, également, les prophéties suivantes dans le livre d’Ésaïe : « Oracle sur Babylone […] Voici, j’excite contre eux les Mèdes, Qui ne font point cas de l’argent, Et qui ne convoitent point l’or. […] Une vision terrible m’a été révélée. L’oppresseur opprime, le dévastateur dévaste. -Monte, Élam! Assiège, Médie! Je fais cesser tous les soupirs. – […] Et voici, il vient de la cavalerie, des cavaliers deux à deux! Elle […] dit: Elle est tombée, elle est tombée, Babylone [prouvant qu’elle tomberait deux fois – par la passé, et, comme prédit dans le livre de l’Apocalypse, au retour du Christ] […]» (Ésaïe 13:1,17 et Ésaïe 21:2,9).

Qui étaient les Mèdes antiques et qui sont-ils aujourd’hui? Dans les temps anciens, les Mèdes demeuraient en Iran (tel que nous le connaissons de nos jours). À l’origine, sous le règne Assyrien, ils se sont révoltés contre les Assyriens et les ont expulsés et ils ont imposé leur règne sur les Perses. Ils ont ensuite attaqué Ninive et conquis l’Empire assyrien. Sous Cyrus le Grand, les Mèdes et les Perses étaient considérés comme un peuple. L’Encyclopedia Britannica (ed. 1959) précise que du moins certains Mèdes n’étaient pas iraniens ni indo-européens, mais peut-être qu’ils étaient liés aux nombreuses tribus caucasiennes. Les Mèdes modernes, se trouvent donc en Russie actuelle et dans ses alentours.

Par la suite, Dieu Lui-même détruira la Babel moderne, ou Tyr, lors du retour du Christ. Et à ce moment-là, Il détruira également les modestes ruines de l’ancienne cité de Tyr.

Dans le 28ème chapitre d’Ézéchiel, nous trouvons une description du dirigeant de Tyr, principalement un chef du système européen moderne – non pas l’ancien dirigeant de l’ancienne cité de Tyr. Ce chef contemporain est désigné comme le “PRINCE de Tyr.”

Ézéchiel 28:2 identifie ce chef contemporain – quelqu’un qui sera bientôt connu sur la scène mondiale– comme suit : « Fils de l’homme, dis au prince de Tyr: Ainsi parle le Seigneur, l’Éternel: Ton coeur s’est élevé, et tu as dit: Je suis Dieu, Je suis assis sur le siège de Dieu, au sein des mers! Toi, tu es homme et non Dieu, Et tu prends ta volonté pour la volonté de Dieu. »

Cet homme parle comme l’homme du péché dans 2 Thessaloniciens 2:3-4. Ce personnage, également appelé le “faux prophète” dans d’autres passages, prétend qu’il est assis “comme Dieu dans le temple de Dieu, se montrant qu’il est Dieu.” Ézéchiel 28:2 décrit ensuite, la direction religieuse sur le système européen de “Tyr” moderne. [Voir Apocalypse 17:3, qui décrit le système religieux comme la “femme” assise sur la “bête.”] Ce chef religieux, à l’origine, est assis “au milieu des mers.” L’Italie, avec sa capitale à Rome, est entourée par de nombreuses mers et océans – la mer de Ligure, la mer Tyrrhénienne, la mer Méditerranée, la mer Ionienne, et la mer Adriatique.

Mais, comme d’autres passages des Écritures le révèlent, ce chef religieux – avec le dirigeant militaire ou la “Bête” – déplacera sa capitale vers la ville de Jérusalem. Mais à ce moment, il semblerait, que les Juifs auront bâti un troisième temple – peut-être sur le mont du Temple – où ils apporteront des sacrifices, mais le système européen enlèvera ces sacrifices journaliers (Daniel 8:11-14 et Daniel 11:31 et Matthieu 24:15-22), peut-être dans le but de pacifier les nations arabes.

2 Thessaloniciens 2:4 suggère fortement que le faux prophète sera assis dans ce temple, prétendant être Dieu Lui-même. Le mot grec utilisé pour le “temple” est “naos” qui signifie le “sanctuaire intérieure.” Bien que ce mot puisse se rapporter à un temple spirituel (le Christ parlait du temple, “naos,” de son corps dans Jean 2:21), ce mot peut également se rapporter à un temple au sens littéral. Apocalypse 11:1-2 montre que le “temple de Dieu” doit être mesuré. Cependant le parvis extérieur du “temple” ne doit pas être mesuré car il avait été donné aux Gentils, qui fouleront aux pieds la ville sainte pendant trois ans et demi (voir Luc 21:24). Ainsi il semblerait, qu’à ce moment-là, le faux prophète sera assis dans un temple physique à Jérusalem.

Ézéchiel 28:4 décrit cette puissance religieuse comme étant très riche et prospère. Le verset 7 prédit que des étrangers viendront contre elle et contre le chef religieux lui-même : « […] Ils tireront l’épée contre ton éclatante sagesse, Et ils souilleront ta beauté. » Ces ennemis sont identifiés comme « Les plus violents d’entre les peuples » ou “les nations les plus violentes.” Le verset 7 décrit le destin du chef religieux, ainsi que celui du système religieux qu’il représente et sur lequel il règne. Mais qui sont ces étrangers – “les plus violents d’entre les peuples”?

Notez ce passage intéressant dans Ézéchiel 7:24 : « Je ferai venir les plus méchants des peuples [contre le pays d’Israël, verset 2], Pour qu’ils s’emparent de leurs maisons […] »

Qui sont “les plus méchants des peuples” qui attaqueront Israël? Nous savons que l’armée européenne attaquera et réduira à l’esclavage les nations modernes d’Israël et de Juda. Nous devons donc conclure, que “les plus méchants des peuples” sera l’armée européenne qui détruira le système religieux européen.

Vous pouvez trouver dans Ézéchiel 30:10-11 la confirmation que le terme “les plus méchants des peuples” ou “les plus violentes des nations” fait référence aux armées de l’Europe sous la direction de l’Assyrie moderne. Là, l’expression « Les plus violents d’entre les peuples » se rapporte aux anciens Babyloniens lors de leur bataille contre l’Égypte. Ézéchiel 31:12 et Ézéchiel 32:12 emploient la même expression, se rapportant également aux anciens Babyloniens. De la même façon, la Bible applique cette expression aux Babyloniens modernes – le système européen moderne.

Y a-t-il d’autres éléments bibliques complémentaires qui nous permettent de conclure que les Babyloniens modernes – l’armée européenne – attaqueront le système religieux européen? Il y en a en effet. Apocalypse 17:16-17 déclare : « Les dix cornes [les dix derniers chefs politiques de l’Europe continentale] que tu as vues et la bête [l’ancien système romain ressuscité] haïront la prostituée [une puissance religieuse appelée “Babylone la grande” (verset 5), mais également une ville (verset 18) qui est assise sur les sept montagnes ou collines (verset 9)], la dépouilleront et la mettront à nu, mangeront ses chairs, et la consumeront par le feu. Car Dieu a mis dans leurs coeurs d’exécuter son dessein et d’exécuter un même dessein, et de donner leur royauté à la bête [un système, aussi bien qu’un dirigeant politique sur le système], jusqu’à ce que les paroles de Dieu soient accomplies. »

Il est dit dans ce passage que, par la suite, la puissance militaire détruira la puissance religieuse, confisquera ses richesses et la consumera, c’est-à-dire, qu’elle s’éteindra.

Comment et pourquoi pourrait-il arriver que le système politique et militaire de l’Europe se tourne contre le système religieux de l’Europe et qu’il le détruise véritablement? Cela ne contredit-il pas la croyance que Jésus-Christ jettera Lui-même le chef religieux de ce système ainsi que le dirigeant militaire dans l’étang de feu qui brûlera en dehors de Jérusalem?

Souvenez-vous qu’Apocalypse 17:16 dit que les dix cornes, ou les chefs militaires du système politique sous la “Bête,” haïront la femme – le système religieux, ainsi que la ville de Rome – et la mettront à nu, la dépouilleront et mangeront sa chair. Il se pourrait qu’ils se conduisent comme s’ils se sentaient trahis par la femme, car elle leur avait promis la paix sur la terre et l’invulnérabilité. Lorsqu’ils voient, au lieu de cela, qu’ils vont eux-mêmes se faire débordés par des hordes asiatiques, ils pourraient changer d’avis concernant la femme. Quoi qu’il arrive, il est écrit que c’est Dieu qui a mis dans leurs coeurs d’exécuter son dessein (Apocalypse 17:17).

Les dix cornes ne détruiront ni ne tueront le faux prophète parce qu’il –ainsi que la bête – demeurera à Jérusalem. Ainsi, il se pourrait que les dix chefs militaires européens trouvent assez de courage pour poursuivre la ville de Rome, tout en manquant de courage – ou même d’occasion – de poursuivre directement le faux prophète (bien qu’ils l’attaquent probablement en paroles). Nous pouvons nous souvenir qu’Adolph Hitler poursuivait l’Église catholique en Allemagne, ainsi que dans les pays occupés, mais il n’a pas affronté le pape en personne.

Nous trouvons une autre prophétie dans le 23ème chapitre du livre d’Ésaïe qui décrit également l’aspect religieux d’un système européen moderne auquel on se réfère comme à “Tyr.” Ésaïe 23, versets 1 et 4 nous indique : « Oracle sur Tyr. Lamentez-vous […] Car ainsi parle la mer, la forteresse de la mer: Je n’ai point eu de douleurs, je n’ai point enfanté, Je n’ai point nourri de jeunes gens, ni élevé de jeunes filles. »

Ici, Ésaïe décrit en prophéties et en poésies le temps – toujours à venir – où “la forteresse de la mer,” la grande et influente puissance religieuse située en Europe continentale, n’est plus considérée comme l’église maternelle capable d’enfanter.

Ésaïe 23:7 poursuit : « Est-ce là votre ville joyeuse? Elle avait une origine antique, Et ses pieds la mènent séjourner au loin. » Ceci fait référence à l’histoire, lorsque de nombreux habitants de l’ancienne cité de Tyr ont migré vers une autre cité et qu’ils s’y sont installés – la célèbre ville de Rome.

Ésaïe 23:13 développe ce fait historique : « Vois les Chaldéens, qui n’étaient pas un peuple, Ces habitants du désert, pour qui l’Assyrien a fondé un pays; Ils élèvent des tours, ils renversent les palais de Tyr, Ils les mettent en ruines. »

Ésaïe pensait que le peuple du pays des Chaldéens s’installerait en Italie après qu’ils ne soient plus un peuple dans leur ancien pays. Souvenez-vous que le peuple qui s’est enfui de l’ancienne Tyr s’est installé dans de nombreux endroits, y compris à Carthage, à Tarse, Venise et Rome. Ils ont donné le nom de “mer de Tyrrhénienne” à l’une des mers entourant l’Italie. Beaucoup de ceux qui ont vécu à Tyr étaient des Phéniciens. Les Phéniciens ont fondé Carthage et ils ont plus tard fondé Venise lorsqu’ils se sont installés en Italie. Ils sont toujours en Italie aujourd’hui, avec les Chaldéens. Ils joueront un rôle instrumental dans l’unification de l’Europe moderne. L’Europe moderne a été fondée à Rome. Les européens modernes ont été décrits plusieurs fois dans la presse, avec précision, comme des “romains modernes.” Les historiens comprennent que l’ancien Empire romain est l’héritage de l’Europe moderne. L’Assyrie avait à l’origine fondée la Chaldée, mais Dieu dit, regardant la situation finale, que l’Assyrie l’avait véritablement fondée pour la donner en pâture aux bêtes sauvages. Le même destin attend Tyr moderne ou Babel (Apocalypse 18:2).

Le livre d’Ésaïe contient une autre prophétie intéressante – d’une double nature – qui s’applique à l’ancienne Tyr et à sa contrepartie religieuse moderne. Nous lisons dans Ésaïe 23:15-18 : « En ce temps-là, Tyr tombera dans l’oubli soixante-dix ans, Ce que dure la vie d’un roi. Au bout de soixante-dix ans, il en sera de Tyr Comme de la prostituée dont parle la chanson: – Prends la harpe, parcours la ville, Prostituée qu’on oublie! Joue bien, répète tes chants, Pour qu’on se souvienne de toi! – Au bout de soixante-dix ans, l’Éternel visitera Tyr, Et elle retournera à son salaire impur; Elle se prostituera à tous les royaumes de la terre, Sur la face du monde. Mais son gain et son salaire impur seront consacrés à l’Éternel, Ils ne seront ni entassés ni conservés; Car son gain fournira pour ceux qui habitent devant l’Éternel Une nourriture abondante et des vêtements magnifiques. »

Historiquement, l’ancienne cité de Tyr était oubliée et avait perdue toute son influence sur les autres nations pendant 70 ans, depuis l’attaque par Nebucadnetsar en 609 av. J.-C. jusqu’à la chute de la Babylone antique en 539 av. J.-C. Puis Tyr a commencé à redevenir célèbre et influente. Mais cette prophétie dans Ésaïe est également une prophétie des temps de la fin pour le système religieux moderne de Tyr, comme le laisse entendre l’expression, “en ce temps-là,” en référence au “jour du Seigneur” – le temps de l’intervention du Christ dans les affaires humaines – dans le futur.

Remarquez comment cette prophétie s’applique de nos jours. En 1859, Garibaldi a uni les états italiens et a détruit, à tous les niveaux, la puissance de l’Église catholique (désignée dans Ésaïe 23 comme “Tyr”). Mais en 1929, exactement 70 ans après, Mussolini a signé un concordat avec l’Église catholique presque en faillite, lui permettant de redevenir très riche et puissante. Le verset 18 d’Ésaïe 23 nous indique que la richesse de cette puissance religieuse sera utilisée à bon escient pendant le millénium.

Remarquez comment les activités de cette puissance religieuse prospère aux temps de la fin – appelée “Tyr” dans l’Ancien Testament – sont décrits dans Apocalypse 17:4-5,9,18 et dans Apocalypse 18:3,7-8. Dans ces passages du Nouveau Testament il est fait référence à cette puissance religieuse de plusieurs façons – “une femme,” “Babylone la Grande,” et “la grande ville,” entre autres.

Retournons à Ézéchiel 28, et souvenez-vous que le chef de ce système religieux des temps de la fin est le point central des versets 1-10. Il est appelé dans d’autres passages “le faux prophète” ou “l’homme du péché.” Il sera tué par le Christ Lui-même. Le Christ le jettera vivant, avec le dirigeant militaire – la “Bête” – dans l’étang de feu (Apocalypse 19:20).

Dieu demande à ce dirigeant religieux dans Ézéchiel 28:9 : « En face de ton meurtrier [Jésus-Christ], diras-tu: Je suis Dieu? Tu seras homme et non Dieu Sous la main de celui [mieux “Celui”] qui te tuera. »

Retournons au verset 8 et remarquons ce que Dieu a prophétisé par Ézéchiel au sujet du dirigeant religieux des temps de la fin : « Ils te précipiteront dans la fosse, Et tu mourras comme ceux qui tombent percés de coups, Au milieu des mers. » Le verset 8 explique que le “faux prophète” sera jeté dans la fosse – l’abîme – et son influence sur les nations cessera et il mourra comme ceux qui tombent percés de coups au milieu des mers. Autrement dit, comme ils meurent, aussi il mourra.

Nous poursuivons, verset 10: « Tu mourras de la mort des incirconcis, Par la main des étrangers. […] » D’autrement dit, ce chef religieux mourra en disgrâce. Le Christ le jettera dans l’étang de feu.

Nous trouvons une distinction intéressante entre les personnages dans Ézéchiel 28:11. Jusqu’à ce verset, le prophète Ézéchiel parlait du “prince de Tyr” (verset 2). Maintenant, il nous présente le “roi de Tyr” (verset 12). En examinant ce passage, nous pouvons voir que Dieu ne décrit pas un être humain. Ce roi de Tyr n’est nul autre que Satan le diable. Il est la puissance DERRIÈRE le prince de Tyr – le chef religieux des temps de la fin – ainsi que derrière le système religieux lui-même. En fait, il est derrière tous les aspects du système, y compris ses forces économiques et militaires. Satan a voulu ÊTRE Dieu – le Tout-Puissant (Ésaïe 14:12-14). Lorsqu’il a échoué, il a commencé à utiliser des instruments humains, les influençant avec les mêmes désirs méchants, pour prendre les prérogatives de Dieu, que seul Dieu peut nous donner.

Il devient claire que Dieu décrit Satan le diable dans Ézéchiel 28:11-17. Avant sa chute, Satan était « le sceau à la perfection, […] plein de sagesse, parfait en beauté » (verset 12). Il était « en Éden, le jardin de Dieu » (verset 13). Il a été “créé” en un jour particulièrement spécial (la fin du verset 13). Il était « un chérubin protecteur » (verset 14). Il était « sur la sainte montagne de Dieu » (verset 14). Il était « intègre » dans ses voies « depuis le jour où [il fut] créé jusqu’à celui où l’iniquité a été trouvée chez [lui] » (verset 15). Lorsqu’il “a péché,” Dieu l’a précipité « de la montagne de Dieu” (verset 16). Il est clair que tous ces passages ne décrivent pas un être humain – le prince de Tyr – mais un être angélique – un chérubin – qui a péché et qui est tombé du ciel – Satan le diable.

La deuxième partie du verset 17 concerne le prince de Tyr – le chef religieux des temps de la fin, l’instrument humain dans les mains de Satan – décrivant son destin dans les versets 17-19. Le verset 18 nous indique que cet homme sera « […] réduis en cendre sur la terre » et, en effet, il ira – dans l’étang de feu.

Nous lisons dans le verset 19 que cet homme – “le prince de Tyr” – « ne sera plus à
jamais. » Cela ne signifie pas nécessairement pour “toute l’éternité.” Les mots “à jamais” peuvent correspondre à une époque; par exemple, l’époque du millénium. Le faux prophète, qui sera jeté dans l’étang de feu au début du millénium, pourrait très bien ressusciter à un futur temps, lors de la deuxième ou troisième résurrection, selon destin qui l’attend (Apocalypse 20:4-6,11-15).

Dieu avertit Son peuple de ne pas se laisser prendre par ce système militaire et religieux qui va bientôt s’élever avec une grande puissance. Dans l’Ancien et le Nouveau Testaments, Il nous exhorte : « Sortez du milieu d’elle, mon peuple, afin que vous ne participiez point à ses péchés, et que vous n’ayez point de part à ses fléaux. » (Voir Apocalypse 18:4 et Ésaïe 48:20 et Zacharie 2:7)

Si vous souhaitez en savoir davantage au sujet de “Tyr” ou de “Babylone,” et comment vous pouvez obéir à l’ordre divin  “sortez du milieu d’elle,” vous pouvez nous demander un exemplaire gratuit de la brochure intitulée “Europe in Prophecy: The Unfolding of End-Time Events.

Quatrième Partie – Le Jour du Seigneur

Tout au long de cette brochure nous avons lu des prophéties qui se réfèrent au “jour du Seigneur.” Nous avons vu que cette expression décrit la période où le Christ interviendra dans les affaires humaines. Ceci ne correspond pas nécessairement exactement à un seul  jour de vingt-quatre heures, bien que cela soit un des sens de cette expression – le jour même du retour du Christ (Zacharie 14:1,6-7). Cela se réfère également à une période particulière plus longue qu’un jour.

Un livre prophétique se concentre particulièrement sur le “jour du Seigneur.” Ce petit livre de l’Ancien Testament peu connu et presque totalement incompris c’est Sophonie, couramment qualifié de “prophète mineur.” Le nom “Sophonie” signifie “celui que le Seigneur a caché.” Il a reçu la parole de Dieu à l’époque de Josias, le roi de Juda, dont le règne est décrit dans 2 Rois 22 et 23, et dans 2 Chroniques 34 et 35.

Sophonie a prophétisé à l’époque du Roi Josias, et bien qu’il ait annoncé la calamité à l’ancien Juda, des événements qui ont déjà eu lieu, le livre de Sophonie décrit principalement une future calamité qui doit arriver sur le monde entier. La destruction de l’ancienne Jérusalem était un événement précurseur des temps terribles prophétisés sur la scène mondiale juste avant le retour du Christ.

Le prophète Sophonie est mort. Sa prophétie a survécue. Elle doit être annoncée aujourd’hui, avant que le désastre ne touche cette terre. Nous ferions bien de prêter une attention particulière aux avertissements sérieux du Dieu Tout-Puissant qui sont enregistrés dans le livre du Sophonie, où Dieu révèle à toute l’humanité ce qui surviendra bientôt, et pourquoi cela arrivera.

Sophonie 1:2-3,7 décrit, en termes clairs, l’avenir de cette génération du temps de la fin: « Je détruirai tout sur la face de la terre, Dit l’Éternel. Je détruirai les hommes et les bêtes, Les oiseaux du ciel et les poissons de la mer, Les objets de scandale [idoles], et les méchants avec eux; J’exterminerai les hommes de la face de la terre, Dit l’Éternel. […] Silence devant le Seigneur, l’Éternel! Car le jour de l’Éternel est proche, Car l’Éternel a préparé le sacrifice, Il a choisi ses conviés. »

Comme nous pouvons le voir dans ce passage, le livre du Sophonie décrit les événements qui surviendront au cours du JOUR DE L’ÉTERNEL, faisant référence au futur. Remarquez comment certains commentaires comprennent la signification de cette phrase.

“The International Standard Bible Encyclopedia,” Vol. 2, p. 799, résume le terme, “le jour de l’Éternel” comme un concept très connu de l’Ancien Testament qui décrit l’établissement du royaume de Dieu. Dans le Nouveau Testament il se rapporte au jour de la fureur ou simplement “le jour” ou “ce jour-là,” sans condition, comme si ce jour était le seul qui compte vraiment dans la totalité de l’histoire du monde. Le commentaire poursuit en expliquant que ce jour se concentre sur Jésus-Christ et sur l’établissement du royaume des cieux à tout jamais.

“Unger’s Bible Lexicon,” p. 249, décrit le “jour du Seigneur” comme la période prophétisée qui commence avec le second avènement du Christ et se termine avec la purification des cieux et de la terre par le feu, et la création de nouveaux cieux et d’une nouvelle terre qui existera pour toujours. Le commentaire précise que le jour du Seigneur inclut la période qui va de la Grande Tribulation jusqu’à la fin du millénium.

Remarquez la description effrayante des événements pendant le “jour du Seigneur,” tels que décrits dans Sophonie 1:14-18 : « Le grand jour de l’Éternel est proche, Il est proche, il arrive en toute hâte; Le jour de l’Éternel fait entendre sa voix, Et le héros pousse des cris amers. Ce jour est un jour de fureurUn jour de détresse et d’angoisse, Un jour de ravage et de destruction, Un jour de ténèbres et d’obscurité, Un jour de nuées et de brouillards, Un jour où retentiront la trompette et les cris de guerre Contre les villes fortes et les tours élevées. Je mettrai les hommes dans la détresse, Et ils marcheront comme des aveugles, Parce qu’ils ont péché contre l’Éternel; Je répandrai leur sang comme de la poussière, Et leur chair comme de l’ordure. Ni leur argent ni leur or ne pourront les délivrer, Au jour de la fureur de l’Éternel; Par le feu de sa jalousie tout le pays [ou, la terre] sera consumé; Car il détruira soudain tous les habitants du pays [de la terre]. »

Notez dans ce passage que le jour de l’Éternel est appelé le “jour de la fureur,” un “jour de détresse et d’angoisse,” et un “jour d’obscurité.” Ceci ne décrit assurément pas une période agréable. Nous devons prendre au sérieux les avertissements de Dieu, car ce que Dieu a prédit qu’il fera, Il le fera.

Sophonie annonce plus particulièrement le châtiment de Juda actuelle. Nous lisons dans Sophonie 1:12 : « En ce temps-là, je fouillerai Jérusalem avec des lampes, Et je châtierai les hommes qui reposent sur leurs lies, Et qui disent dans leur coeur: L’Éternel ne fait ni bien ni mal. »

Le livre des Lamentations décrit également, avec des détails effrayants, la période de châtiment que Dieu exercera sur Jérusalem dans le chapitre 2, aux versets 21-22. Tout se produira pendant l’époque du “jour du Seigneur,” ou, comme il est écrit dans Lamentations, “le jour de la colère de Dieu.”

Mais, le jour du Seigneur ne se limite pas au châtiment de la maison moderne de Juda. Il inclut également le châtiment des autres nations, telles que les nations de la maison moderne d’Israël, dont le nom était à l’origine Jacob. Souvenez-vous dans Jérémie 30:5-7 que le jour du Seigneur “est le temps d’angoisse pour Jacob.”

Le deuxième chapitre du livre d’Ésaïe donne des éclaircissements sur le châtiment que Dieu exercera sur la maison moderne d’Israël pendant la période du “jour du Seigneur.” Le verset 3 s’adresse spécifiquement à “la maison de Jacob” et le verset 12 qualifie le moment comme étant “le jour du Seigneur.” Cet avertissement s’adresse aux descendants modernes de la maison d’Israël, en termes clairs : « (versets 6-8) Car tu as abandonné ton peuple, la maison de Jacob, Parce qu’ils sont pleins de l’Orient […] Le pays est rempli d’argent et d’or, Et il y a des trésors sans fin; Le pays est rempli de chevaux, Et il y a des chars sans nombre. Le pays est rempli d’idoles; Ils se prosternent devant l’ouvrage de leurs mains, Devant ce que leurs doigts ont fabriqué. »

En lisant le deuxième chapitre d’Ésaïe en entier, nous remarquons qu’il ne s’adresse pas seulement à la maison moderne d’Israël. Il décrit également le châtiment terrible qui tombera sur TOUTES les nations. Remarquez ce qui suit : « (verset 12) Car il y a un jour pour l’Éternel des armées Contre tout homme orgueilleux et hautain, Contre quiconque s’élève […] (verset 14) Contre toutes les hautes montagnes, Et contre toutes les collines élevées […] (verset 17) L’homme orgueilleux sera humilié, Et le hautain sera abaissé: L’Éternel seul sera élevé ce jour-là. […] (versets 20-21) En ce jour, les hommes jetteront Leurs idoles d’argent et leurs idoles d’or, Qu’ils s’étaient faites pour les adorer, Aux rats et aux chauves-souris; Et ils entreront dans les fentes des rochers Et dans les creux des pierres, Pour éviter la terreur de l’Éternel et l’éclat de sa majesté, Quand il se lèvera pour effrayer la terre. »

Ainsi, nous voyons qu’au moment de l’intervention Divine, de grands tremblements de terre effrayeront la terre. Rappelez-vous que dans sa célèbre prophétie sur le mont des Oliviers, Jésus a annoncé qu’il y aurait une augmentation des tremblements de terre avant Son retour (Matthieu 24:7). Notez ce que Stephen Skinner a écrit dans son livre intitulé, Millennium Prophecies, publié en 1997. Citant des pages 142-143 : « Les tremblements de terre, les famines et les troubles ont toujours eu lieu parmi nous, mais il y a certainement eu une augmentation des tremblements de terre depuis la dernière décennie […] Les régions sismiques sont si vastes qu’un mouvement concerté pourrait détruire la majeure partie de la côte Pacifique, de l’Europe méridionale, du Proche-Orient et de l’Asie du Sud-Est. Même la Grande-Bretagne n’est pas épargnée, avec un tremblement de terre situé à 5,2 sur l’échelle de Richter aussi récemment qu’en 1990. Ces dernières années les tremblements de terres ont eu lieu dans des endroits qui avant étaient stables […] Certains observateurs sont convaincus que le nombre de tremblements de terre a pratiquement doublé pendant chaque décennies depuis 1950. De futurs tremblements de terre pourraient avoir comme conséquence des déversements nucléaires, puisque plusieurs réacteurs en Europe de l’Est sont construits le  long des failles. »

Remarquons également une prophétie effrayante et sérieuse dans le septième chapitre du livre d’Ézéchiel, qui s’adresse principalement aux maisons modernes d’Israël et de Juda (verset 2), et qui décrit des événements qui se produiront pendant l’époque du jour du Seigneur : « (verset 10) Voici le jour! voici, il vient! Le tour arrive! […] (verset 11) La violence s’élève, pour servir de verge à la méchanceté: […] (verset 12) Le temps vient, le jour approche! […] (verset 15) L’épée au dehors, la peste et la famine au dedans! Celui qui est aux champs mourra par l’épée, Celui qui est dans la ville sera dévoré par la famine et par la peste. […] (verset 19) Ils jetteront leur argent dans les rues, Et leur or sera pour eux un objet d’horreur; Leur argent et leur or ne pourront les sauver, Au jour de la fureur de l’Éternel. »

Au verset 15, Dieu indique que la peste reviendra, alors que de nouvelles épidémies surgiront (Deutéronome 28:27-28,35,58-61), et leurs griffes terribles n’atteindront pas seulement les Israélites et les Juifs modernes. Le Christ a averti dans Sa prophétie sur le mont des Oliviers que des “pestes” auront lieu “en divers lieux” (Matthieu 24:7). 

Remarquons les citations suivantes du “Millennium Prophecies,” pp.148-149, à propos de l’augmentation soudaine des fléaux anciens et nouveaux: « Il apparaît progressivement que le triomphe de la médecine sur la maladie n’est plus aussi évident qu’il le semblait dans les années de 1950 […] La tuberculose, qui tue 3 millions de personnes dans le monde par année, commence à acquérir une résistance aux antibiotiques. Aux Etats-Unis une alliance dangereuse a été formée entre le SIDA et la tuberculose. Un autre fléau connu, la malaria, fait maintenant un retour, provoquant 2 millions de décès par an dans le monde […] Mais les médicaments ne gagnent pas la course, et même dans les pays industrialisés des milliers de personnes meurent chaque année d’infections résistantes aux antibiotiques qu’elles contractent à l’hôpital alors qu’elles y sont soignées pour des affections moins graves […] L’industrie alimentaire a pour pratique d’utiliser jusqu’au dernier morceau d’un animal abattu ce qui implique que des restes malsains se retrouvent dans la chaîne alimentaire en guise de nourriture pour un autre animal. Cette pratique est à l’origine des manifestations récentes de “la maladie de la vache folle”, les cerveaux des animaux infectés étant réutilisés et donnés au bétail. Normalement, cela ne se serait jamais produit dans la nature; d’elles-mêmes, les vaches ne mangent pas de viande. »

L’article cité relate également, dans un encadré, un cas effrayant de retour de “la peste noire” des années 20 en Angleterre : « Des ouvriers ont été engagés pour la construction une tranchée ferroviaire près de Lewes, au Sussex, creusée sans le savoir dans une vieille souche de peste, dormant depuis des siècles. Après peu de temps, les hommes ont commencé à mourir d’une maladie qui au début été diagnostiquée comme étant une pneumonie. Plusieurs ouvriers sont morts avant que les autorités ne se rendent compte qu’elles avaient affaire à quelque chose de beaucoup plus grave et elle se sont hâtées de mettre en quarantaine toutes les personnes en danger. Par la suite la crise a été maîtrisée, mais il est aisé de comprendre que les germes de la mort, sous forme de la bactérie de la peste, peuvent survivre dans le sol pendant des siècles. »

Tel que nous l’avons déjà mentionné, le châtiment infligé par Dieu au jour du Seigneur sera dirigé contre toutes les nations (voir Abdias 15 et Joël 3:12-14). Des écritures complémentaires révèlent précisément que Dieu punira l’Égypte et d’autres nations du Moyen-Orient pendant l’époque du “jour du Seigneur.”

Ézéchiel 30:3-5 explique : « Car le jour approche, le jour de l’Éternel approche, Jour ténébreux: ce sera le temps des nations. L’épée fondra sur l’Égypte, Et l’épouvante sera dans l’Éthiopie, Quand les morts tomberont en Égypte, Quand on enlèvera ses richesses, Et que ses fondements seront renversés. L’Éthiopie, Puth, Lud, toute l’Arabie, Cub, Et les fils du pays allié, Tomberont avec eux par l’épée. »

Aussi, la Babylone moderne est expressément identifiée comme une des nations, ou blocs puissants, dont Dieu s’occupera pendant le “jour du Seigneur.” Nous lisons dans Ésaïe 13:1,6-9 : « Oracle sur Babylone […] Gémissez, car le jour de l’Éternel est proche: Il vient comme un ravage du Tout Puissant. […] Voici, le jour de l’Éternel arrive, Jour cruel, jour de colère et d’ardente fureur, Qui réduira la terre en solitude, Et en exterminera les pécheurs. »

Mais, à nouveau, le châtiment de Dieu ne se limitera pas au système Babylonien de l’Europe moderne. La colère de Dieu se déversera sur toute chair pendant la période du “jour du Seigneur.” Notez les versets 11-13 : « Je punirai le monde pour sa malice, Et les méchants pour leurs iniquités; […] Je rendrai les hommes plus rares que l’or fin, […] C’est pourquoi j’ébranlerai les cieux, Et la terre sera secouée sur sa base, Par la colère de l’Éternel des armées, Au jour de son ardente fureur. »

Remarquons également le prochain ch­âtiment Divin sur Édom, ou la Turquie moderne, tel qu’il est prophétisé dans Ésaïe 34:5-8 : « Mon épée s’est enivrée dans les cieux; Voici, elle va descendre sur Édom […] Car il y a des victimes de l’Éternel à Botsra, Et un grand carnage dans le pays d’Édom, […] Car c’est un jour de vengeance pour l’Éternel, Une année de représailles pour la cause de Sion. »

Nous pourrions mentionner ici que ce passage est une des écritures indiquant que “le jour du Seigneur” commencera immédiatement après la Grande Tribulation, un an avant, et qu’il culminera avec le retour du Christ (voir également Ésaïe 63:3-4 et Ésaïe 61:1-2, associant le “jour de vengeance” à “l’année de l’Éternel.”) En outre, comme Zacharie 14:6-7 et plusieurs écritures du Nouveau Testament le précisent (citées un peu avant), le jour du Seigneur peut se rapporter à un jour au sens littéral de 24 heuresdécrivant le retour du Christ. Et finalement, 2 Pierre 3:7-13 utilise l’expression  “jour du Seigneur” pour parler du règne de mille ans du Christ sur cette terre, ainsi que la période de temps qui viendra après, démontrant qu’elle se rapporte à l’époque où Dieu commencera à intervenir activement dans les affaires humaines à l’échelle mondiale. Une fois qu’Il l’aura fait, son règne sur l’homme ne se finira plus jamais.

Tel qu’énoncé à maintes reprises, la colère de Dieu sera dirigée contre toutes les nations. Et Dieu veut que toutes les nations entendent et fassent attention à Son avertissement du temps de la fin (ce que vous lisez maintenant dans cette brochure). Comme Ésaïe 34:1-4 le déclare : « Approchez, nations, pour entendre! Peuples, soyez attentifs! Que la terre écoute, elle et ce qui la remplitLe monde et tout ce qu’il produit! Car la colère de l’Éternel va fondre sur toutes les nations, Et sa fureur sur toute leur armée [montrant que les vrais chrétiens ne devraient pas servir dans les armées de ce monde] : Il les voue à l’extermination, Il les livre au carnage. […] Toute l’armée des cieux se dissout; Les cieux sont roulés comme un livre, Et toute leur armée tombe, Comme tombe la feuille de la vigne, Comme tombe celle du figuier. »

Remarquons également ces commentaires intéressants dans le livre, Millennium Prophecies, pp. 50 et 150, parlant de la manière dont ces désastres célestes décrits dans le livre d’Ésaïe et à d’autres endroits pourraient se produire.
« [Le livre de l’] Apocalypse décrit des tremblements de terre, le déplacement de la couche d’ozone (‘le ciel se retira tel un livre que l’on roule’), des météorites (‘les étoiles du ciel tombèrent sur la terre’) et beaucoup d’autres catastrophes […] La chute d’une météorite appelée Absinthe est un événement particulièrement intéressant [Apocalypse 8:10-11], qui empoisonnera tous les fleuves et beaucoup de gens; il est également possible que ‘Absinthe’ soit une bombe synthétique […] Peut-être que la chute de grandes comètes ou météores est-elle annoncée par ‘les étoiles du ciel tombèrent sur la terre, comme lorsqu’un figuier secoué par un grand vent laisse tomber ses figues, quand elle est secouée d’un vent puissant’ ([Apocalypse] 6:13). La secousse pourrait se répercuter sur l’axe de la terre, qui vraisemblablement pourrait accompagner l’arrivée de ces corps célestes destructifs. Avec la destruction de la couche d’ozone qui ‘se retira tel un livre qu’on roule’ l’humanité sera forcée de chercher un abri là où elle pourra en trouver. Le verset suivant [Apocalypse] (6:15) indique qu’à ce moment terrible chacun, des rois aux hommes riches en passants par les hommes libres ordinaires, ‘se cachèrent dans les cavernes et dans les roches des montagnes.’ Ce verset a récemment été interprété comme une population se protégeant de retombées  nucléaires radioactives dans les abris souterrains. [Il pourrait également faire référence à] un certain désastre écologique. »

Dans le livre du Joël nous pouvons en lire davantage au sujet des événements précédents, et se dérouleront pendant le jour du Seigneur. Joël 2:11,30-31 précise : « […] Car le jour de l’Éternel est grand, il est terrible: Qui pourra le soutenir? […] Je ferai paraître des prodiges dans les cieux et sur la terre, Du sang, du feu, et des colonnes de fumée; Le soleil se changera en ténèbres, Et la lune en sang, Avant l’arrivée du jour de l’Éternel, De ce jour grand et terrible. »

Les signes célestes sur le soleil, la lune et les étoiles pourraient très bien être le résultat d’une éruption volcanique. Notez ces pensées intéressantes, tirées à nouveau du Millennium Prophecies, pp 154-155 : « L’Apocalypse […] n’emploi pas le mot “volcan” [le passage du livre de Joël cité précédemment non plus] mais donne néanmoins quelques descriptions assez précises sur ces phénomènes que nous identifierions comme des volcans […] Cela peut prendre des mois [après qu’une activité volcanique de grande ampleur] pour que la poussière et les particules de roche retombent finalement de l’atmosphère, mais les gouttelettes d’acide sulfurique peuvent être portées par les vents pendant des années. Les ‘voiles de poussière’ qui en résultent occasionnent de beaux couchers du soleil et des effets optiques étranges
[comme la transformation de la lune en sang]. »

Pour plus d’information sur la signification des passages bibliques, traitant les “signes célestes,” veuillez nous demander pour notre brochure gratuite, intitulée The Theory of Evolution – A Fairy Tale for Adults?

Nous devrions prendre note d’une autre importante prophétie qui doit s’accomplir avant le jour du Seigneur – culminant au retour du Christ. Et étonnamment, vous et moi avons un rôle important en regard de cette prophétie.

Malachie 4:5-6 nous indique : « Voici, je vous enverrai Élie, le prophète, Avant que le jour de l’Éternel arrive, Ce jour grand et redoutable. Il ramènera le coeur des pères à leurs enfants, Et le coeur des enfants à leurs pères, De peur que je ne vienne frapper le pays d’interdit [ou, avec une destruction complète]. »

Nous lisons également dans Matthieu 24:22 que si ce n’était pour les élus de Dieu, ce monde serait totalement détruit. AUCUN ETRE HUMAIN – AUCUNE CHAIR – ne survivrait au terrible jour du SEIGNEUR prochain.

Nous lisons dans Luc 1:14-17, au sujet du premier accomplissement de la prophétie de Malachie, lorsque Jean-Baptiste est venu dans l’esprit d’Élie afin de préparer le peuple de son époque pour la première venue de Jésus-Christ. Cependant, Malachie parle principalement du temps juste avant le jour du Seigneur, qui est toujours futur. Ainsi, un autre “Élie” doit venir afin de préparer ce monde pour le second avènement du Christ.

Dieu a donné ce rôle d’Élie du temps de la fin à Son Église du temps de la fin. Cela ne fait aucun doute que M. Herbert W. Armstrong, qui est considéré par beaucoup comme un apôtre et qui a servi comme pasteur-général de l’Église de Dieu jusqu’à sa mort en 1986, a commencé à remplir ce rôle. Mais la mission que Dieu a donnée à son église demeure toujours. Dieu exige que Son Église continue à « ramener le coeur des pères à leurs enfants, Et le coeur des enfants à leurs pères, » afin que le jour du retour du Seigneur puisse arriver, et afin que cette terre n’ait pas de faire face à une destruction totale et complète.

 (Si vous voulez en apprendre davantage au sujet de cette partie de la mission de l’Église et comment ces aspects de la prophétie de Malachie s’accomplissent de nos jours, vous pouvez faire la demande de notre brochure gratuite, The Keys to Happy Marriages and Families.)

Dans la plupart des prophéties de l’Ancien Testament, les événements devant avoir lieu lors du jour du Seigneur sont décrits comme si ils s’adressaient à toutes les nations de ce monde. Dans le Nouveau Testament cependant, l’accent est mis sur la nation spirituelle de Dieu – le corps des croyants – et sur ce que le jour du Seigneur devrait signifier pour eux. Dans Jean 6:39 Jésus-Christ utilise le terme “dernier jour” pour le jour de Son retour qui durera 24 heures.

Dans 1 Thessaloniciens 5:1-4-9 l’apôtre Paul déclare que pour nous – les vrais adeptes du Christ – le jour du Seigneur ne devrait pas être un jour de colère comme il le sera pour les nations de cette terre, mais plutôt un jour de réjouissance, car nous obtiendrons le salut – la vie éternelle – à ce moment-là. Cette même croyance,  se rapportant au jour du Seigneur comme à “ce jour-là” est exprimée dans 2 Thessaloniciens 1:3-10 et dans 2 Timothée 4:8.

Paul était convaincu qu’il rencontrerait le Christ à Son retour (Philippiens 2:14-16), faisant référence au jour du Seigneur comme le “jour du Christ.” C’était dans l’attente et avec une fervente espérance que ceux qu’il avait enseignés y seraient avec lui et qu’ils rencontreraient le Christ eux aussi (Philippiens 1:6,10). Il exprime le même désir dans 1 Corinthiens 1:4-8, où il fait référence au jour du Seigneur en tant que “le jour de notre Seigneur Jésus-Christ.”

Rien n’était plus important pour Paul que de savoir que les frères seraient reconnus dignes de se tenir devant le Fils d’homme à son retour, même si cela impliquait au temps présent une correction majeure afin d’amener un pécheur à la repentance (1 Corinthiens 5:1, 4-5).

Nous voyons, alors, que chacun de nous a la responsabilité de vivre selon les règles qui nous sont données par Dieu, et selon l’exemple que Jésus-Christ nous a laissé. Nous discuterons un peu plus tard dans cette brochure de la promesse que Dieu nous fait de nous garder à l’abri et en sécurité si nous sommes jugés dignes d’échapper à toutes ces choses qui se produiront de façon certaine.

Il y a une autre prophétie effrayante qui se trouve dans les pages du Nouveau Testament et qui révèle les événements qui se produiront juste avant l’avènement du jour du Seigneur.

2 Thessaloniciens 2:1-3,8-9 déclare : « Pour ce qui concerne l’avènement de notre Seigneur Jésus Christ et notre réunion avec lui, nous vous prions, frères, de ne pas vous laisser facilement ébranler dans votre bon sens, et de ne pas vous laisser troubler, soit par quelque inspiration, soit par quelque parole, ou par quelque lettre qu’on dirait venir de nous, comme si le jour du Seigneur était déjà là. Que personne ne vous séduise d’aucune manière; car il faut que l’apostasie [une désertion de la vérité de Dieu] soit arrivée auparavant, et qu’on ait vu paraître l’homme du péché [celui qui ne veut pas se soumettre aux lois], le fils de la perdition [le faux prophète mentionné plus tôt dans cette brochure], […] Et alors paraîtra l’impie, que le Seigneur Jésus détruira par le souffle de sa bouche, et qu’il anéantira par l’éclat de son avènement [en le jetant, en même temps que la Bête, dans l’étang de feu]. L’apparition de cet impie se fera, par la puissance de Satan, avec toutes sortes de miracles, de signes et de prodiges mensongers. »

Ce chef religieux – le faux prophète – recevra, de Satan lui-même, le pouvoir de faire des miracles (voir Apocalypse 19:20). Lui, et le système qu’il représente, sont décrits dans Apocalypse 13:11 comme une bête avec “deux cornes semblables à celles d’un agneau, et qui parlait comme un dragon.” Elle “opérait de grands prodiges, même jusqu’à faire descendre du feu du ciel sur la terre, à la vue des hommes. Et elle séduisait les habitants de la terre par les prodiges” (verset 13-14). Ce système est également décrit comme pratiquant la “sorcellerie” (Apocalypse 18:23). Un avertissement est donné dans Matthieu 24:24 sur le fait que certains de ces “signes” seront si convaincants que s’il était possible, même les élus de Dieu seraient séduits.

L’histoire établit que Simon le Magicien, qui avait été baptisé sans s’être jamais vraiment repenti (Actes 8:13-24), est devenu un grand dirigeant dans le premier système Babylonien. C’était un sorcier, considéré comme “la grande puissance de Dieu” (Actes 8:9-10).

Dans l’extrait du Millennium Prophecies, p. 59, nous en apprenons davantage au sujet de Simon le Magicien et sur les puissances sataniques qu’il prétendait posséder. Ceci devrait nous préparer un peu plus à ce qui se qui va se passer et pourquoi le faux prophète pourra tromper autant de personnes avec sa sorcellerie: « Simon le Magicien, né à Samarie (15 av. J.-C. – 53 apr. J.-C.), fils d’un sorcier juif, a été instruit dans le berceau du gnosticisme, Alexandrie. C’était un disciple de Dosithée, qui était un adepte de Jean-Baptiste et avait fait face à Jésus-Christ pour le titre de Messie. Simon a voyagé largement en Perse, en Arabie [et] en Egypte pour apprendre tout ce qu’il pouvait au sujet de la connaissance magique. Il était accompagné d’une sorcière appelée Hélène, que Simon prétendait être une réincarnation de Hélène de Troie. À Samarie, même des chrétiens parlaient de Simon comme “la grande puissance de Dieu” […] Simon le Magicien a accompli beaucoup de miracles, guérissant les malades, ressuscitant les morts, marchant sur le feu, volant dans les airs, transformant des pierres en pain, créant des banquets fantômes, se rendant invisible, animant des statues de pierre, changeant sa propre forme et, bien sûr, selon la rumeur publique ordonnant à des esprits élémentaires ou probablement à des démons de faire ce qu’il disait.

Simon le Magicien n’était pas le seul dirigeant du système babylonien qui pratiquait la sorcellerie. Millennium Prophecies parle d’un autre sorcier connu, le pape Silvestre II, qui a vécu à la fin du premier siècle. Extrait des pages 68-69 : « La tradition raconte qu’il était un étudiant avancé des arts noirs […] On dit qu’il s’est entretenu régulièrement avec le Diable […] On le croit posséder une ‘tête d’airain’ qui lui parlait et  qui pouvait prophétiser les événements futurs […] [Il] a appris […] à rassembler les figures fantomatiques du monde inférieur […] [Les] démons obéissaient à tout ce qui leur demandait jour et nuit, à cause des grands sacrifices qu’il a offerts, des prières et des jeûnes, des livres de magie et de la grande diversité d’anneaux et de bougies. »

Le faux prophète – le dernier chef du système religieux appelé “Babylone la grande” dans la Bible – apparaîtra bientôt sur la scène mondiale. Il pourra accomplir de grands miracles car Satan lui permettra de le faire. Beaucoup de gens seront séduits par ces signes et suivront les faux enseignements de cet homme. Que Dieu VOUS protège d’agir ainsi.

Une série de prophéties étonnantes qui traitent de l’époque du jour du Seigneur se trouvent dans le livre de l’Apocalypse. En fait, la prophétie entière décrit les événements concernant ou menant au jour du Seigneur (Apocalypse 1:10).

Apocalypse 6:12-17 décrit des troubles cosmiques – augmentant au jour du Seigneur – faisant référence dans ce passage au “ grand jour de Sa [celle de l’Agneau, c’est-à-dire, de Jésus-Christ] colère” (versets 16-17).

Le livre de l’Apocalypse souligne à plusieurs reprises que Dieu le Père et Jésus-Christ seront très fâchés, ou remplis de colère, au moment juste avant le retour du Christ (voir Apocalypse 11:17-18; Apocalypse 14:9-10,19; Apocalypse 15:1,7; Apocalypse 16:1,19 et Apocalypse 19:15).

La raison POUR LAQUELLE Dieu sera si fâché devient claire lorsque nous considérons l’attitude des gens à ce moment-là et le genre de société à laquelle ils appartiendront. Ils ont “versé le sang des saints et des prophètes” (Apocalypse 16:6). Ils “blasphémèrent le nom du Dieu” et refusèrent de “se repentir” (Apocalypse 16:9,11,21). À cause de l’influence de ce système babylonien moderne, les péchés de toutes les nations “se sont accumulés jusqu’au ciel” (Apocalypse 18:3,5). Ce système babylonien que le peuple suivra est responsable du “sang des prophètes et des saints, et de tous ceux qui ont été égorgés sur la terre” (Apocalypse 18:24), et Dieu Lui-même « a vengé le sang de ses serviteurs en le redemandant de sa main [le puissant faux système Babylonien]” (Apocalypse 19:2).

Lorsque Dieu commence à intervenir dans les affaires de l’homme, l’humanité ne voudra pas qu’il le fasse. En fait, les gens seront tellement séduits qu’ils essayeront vraiment de combattre Jésus-Christ lors de son retour (Apocalypse 19:19). Alors, Dieu devra parler dans une langue que l’homme comprendra.

En considérant ces moments terribles dans les années à venir, nous pourrions nous demander, “Est-il possible d’y échapper, ou est-ce que chacun subira la colère de Dieu? Devons-nous tous vivre l’époque de la Grande Tribulation et le jour du SEIGNEUR? Que pouvons-nous faire?”

La réponse est que Dieu nous a promis la protection lors de ces futurs terribles moments, si nous Lui sommes fidèles. Le Christ nous dit dans Apocalypse 3:10 : « Parce que tu as gardé la parole de la persévérance [avoir de la patience] en moi, je te garderai aussi à l’heure de la tentation [la tribulation] qui va venir sur le monde entier, pour éprouver les habitants de la terre. »

Remarquez la mise en garde supplémentaire que le Christ fait ainsi que Sa promesse dans Luc 21:34-36 : « Prenez garde à vous-mêmes, de crainte que vos coeurs ne s’appesantissent par les excès du manger et du boire, et par les soucis de la vie, et que ce jour ne vienne sur vous à l’improviste; car il viendra comme un filet sur tous ceux qui habitent sur la face de toute la terre. Veillez donc et priez en tout temps, afin que vous ayez la force d’échapper à toutes ces choses qui arriveront, et de paraître debout devant le Fils de l’homme. »

Souvenez-vous de la signification du nom de Sophonie, “Celui que le Seigneur a caché.” On nous dit dans le message de Sophonie, que NOUS pouvons être cachés, ou protégés, au jour de la colère de l’Éternel. Oui, il y a un moyen! Notez cette promesse étonnante dans Sophonie 2:3 : « Cherchez l’Éternel, vous tous, humbles du pays, Qui pratiquez ses ordonnances! Recherchez la justice, recherchez l’humilité! Peut-être serez-vous épargnés au jour de la colère de l’Éternel. »

Le roi David, lui-même prophète, a également comprit que Dieu cacherait et protégerait ceux qui se confient fidèlement en Lui. Écoutez ces paroles encourageantes: « Garde-moi comme la prunelle de l’oeil; Protège-moi, à l’ombre de tes ailes. » (Psaumes 17:8)

« Car il me protégera dans son tabernacle au jour du malheur, Il me cachera sous l’abri de sa tente; Il m’élèvera sur un rocher. » (Psaumes 27:5)

« Oh! combien est grande ta bonté, Que tu tiens en réserve pour ceux qui te craignent, Que tu témoignes à ceux qui cherchent en toi leur refuge, A la vue des fils de l’homme! Tu les protèges sous l’abri de ta face contre ceux qui les persécutent, Tu les protèges dans ta tente contre les langues qui les attaquent. » (Psaumes 31:19-20)

Le Roi Salomon confirme, dans Proverbes 14:26, que le peuple de Dieu sera protégé pendant les temps d’épreuves : « Celui qui craint l’Éternel possède un appui ferme, Et ses enfants ont un refuge auprès de lui. »

Ce refuge est décrit plus en détails dans Apocalypse 12:14, promettant à l’Église de Dieu du temps de la fin sa place dans le désert – sur cette terre – préparé par Dieu, un lieu où elle sera nourrie pendant trois ans et demi et protégée de Satan le diable. Comparez ceci avec Ésaïe 33:16, qui présente le juste (verset 15) comme habitant « […] dans des lieux élevés; Des rochers fortifiés seront sa retraite; Du pain lui sera donné, De l’eau lui sera assurée. »

Dieu nous fait la même promesse dans Ésaïe 26:20-21 : « Va, mon peuple, entre dans ta chambre, Et ferme la porte derrière toi; Cache-toi pour quelques instants, Jusqu’à ce que la colère soit passée. Car voici, l’Éternel sort de sa demeure, Pour punir les crimes des habitants de la terre; Et la terre mettra le sang à nu, Elle ne couvrira plus les meurtres. »

À travers tout cela, nous pouvons nous consoler avec la promesse que Dieu fait à Son peuple, telle qu’elle est transmise par le prophète Joël. Nous pouvons être protégés, si Dieu nous considère que Son peuple et nous estime dignes d’échapper aux moments terribles des années à venir. Nous lisons dans Joël 3:14-16 : « C’est une multitude, une multitude, Dans la vallée du jugement; Car le jour de l’Éternel est proche, Dans la vallée du jugement. Le soleil et la lune s’obscurcissent, Et les étoiles retirent leur éclat. De Sion l’Éternel rugit, De Jérusalem il fait entendre sa voix; Les cieux et la terre sont ébranlés. Mais l’Éternel est un refuge pour son peuple, Un abri pour les enfants d’Israël. »

Oui, Dieu a promis le refuge et la protection à ceux qu’Il considère digne d’échapper aux temps terribles qui arriveront dans les années à venir. Mais afin d’être dignes de Dieu et de Son royaume (2 Thessaloniciens 1:5), nous devons continuer à être les témoins de Dieu en soutenant activement Son travail de proclamation de Son message (Luc 24:46-48 et Actes 1:8), et nous devons être disposés à souffrir pour Lui (Actes 5:40-42). Si nous reculons devant cette obligation et devant cette responsabilité confiées par Dieu, nous ne plairons pas à Dieu. En effet, nous Lui montrerons que nous ne nous préoccupons pas vraiment des autres et que nous ne sommes préoccupés que par la façon dont NOUS pouvons échapper à la tribulation. Dieu ne promet la protection qu’à ceux qui “soupirent et gémissent” à cause de toutes les horreurs qui sont pratiquées (Ézéchiel 9:3-6), qui démontrent un souci véritable pour les autres et prient pour qu’ils  se repentent également de leurs voies et se tournent vers Dieu.

Dieu veut que nous devenions comme Lui, un Dieu d’AMOUR. Il est très soucieux du bien-être des autres. Il veut que nous ayons le même genre d’amour. Il A DONNÉ Son fils unique pour ce monde, afin que ceux qui croient en Lui puissent recevoir la vie éternelle. Le Christ était disposé à MOURRIR pour nous – donner Sa vie pour nous – pendant que nous étions toujours des pécheurs et Ses ennemis! AIMONS-nous le monde de la même façon? PROUVONS-nous notre amour en PARTAGEANT la connaissance que nous avons reçue de Dieu ? (voir Colossiens 1:9-12) Travaillons dur dans l’oeuvre de Dieu (Luc 10:7), prêchant l’Évangile comme il nous est commandé de faire ? (voir Actes 13:2; Actes 14:26; Actes 15:38; 1 Corinthiens 16:10; et Philippiens 2:29-30) Sommes-nous des co-ouvriers effectifs de Dieu (2 Corinthiens 6:1) pour le royaume de Dieu (Colossiens 4:11)?

Si nous, proclamons pleinement l’Œuvre de Dieu (Jérémie 51:10), comme nous devrions faire, nous sommes les disciples de Dieu, et nous SERONS estimés dignes d’échapper à la Grande Tribulation et au Jour du Seigneur et d’ENTRER dans le royaume de Dieu. Pour plus d’information au sujet de ce grand plan que Dieu révèle dans Sa Parole, la Bible, et comment vous pouvez comprendre le potentiel du destin ultime de l’humanité, demandez-nous nos brochures gratuites, intitulées, And Lawlessness Will Abound […] et The Gospel of the Kingdom of God.

SaveSave