Lettre aux membres 29 September 2003

Chèrs frères et sœurs et amis,

Dans cette troisième et dernière saison du grand plan de Dieu comme révélé dans Ses jours saints ordonnés, nous serons bientôt rassemblés pour observer ces fêtes annuelles profondément significatives. C’est l’occasion où nous commes les frères apparaissons devant Dieu avec un attitude réflétant la gravité aussi bien que les aspects joyeux ce dont attend toute l’humanité.

En particulière, c’est une occasion très importante pour les membres de l’Église de se rassembler en harmonie.

Comme jamais auparavant, ce monde est divisé. Dans Matthieu 24 Jésus a prophetisé de cette époque où la tromperie régnerait and il y aurait également des guerres, des famines, des pestes et des tremblements de terre. Il nous a également averti de la trahison et de la persécution pour ceux qui croiraient en et Le suivraient. Juste comme nous voyons maintenant, la vérité est accablée et la violence parmi les hommes et même en nature est à l’ordre du jour – toutes choses qui s’accentueront de plus en plus dans les jours immédiatement à venir. Évidemment, nous sommes tous d’une façon ou d’autre touché par ces choses.

Nous devons nous monter à la hauteur de ces événements. Quelque chose très importante pour nous aider à cet égard est d’observer cette fête de tout coeur – juste comme Dieu désire à nous. Frères et sœurs, lorsque nous considérons ce qui est arrivé au peuple de Dieu pendant les dernières décennies, nous savons que nous avons été bouleversés. En raison de l’hérésie doctrinal et de la confusion et d’un manque d’intérêt dans et d’ardeur pour la vérité de Dieu, la grande harmonie de premières années a maintenant menée à une dispersion du peuple de Dieu. Beacoup de passages précisent spécifiquement que ce devait se produire, mais noter le grand but ultime comme révélé dans Daniel 12:10 : « Plusieurs seront purifiés, blanchis et épurés; les méchants feront le mal et aucun des méchants ne comprendra, mais ceux qui auront de l’intelligence comprendront. »

Que nous comprenions ou non est reflété en partie par notre observance fidèle et continuelle du plan de Dieu de Ses jours saints. Particulièrement à notre époque où les frères sont littéralement dispersés dans le monde entier, ces jours sont des moments où nous pouvons nous rassembler pour établir une amitié profonde et l’amour fraternel. Naturellement chacun de nous a un rapport individuel avec Jésus-Christ et notre Père par le Saint-Esprit, mais nous devons également développer un rapport avec l’un l’autre.

Paul a expliqué ce besoin continuel de l’Église de Dieu de cette façon dans Éphésiens 4:13 : « jusqu’à ce que nous soyons tous parvenus à l’unité de la foi et de la connaissance du Fils de Dieu, à l’état d’homme fait, à la mesure de la stature parfaite de Christ. » Il explique ici le rôle et la responsabilité du ministère en tant qu’il se relie au corps du Christ – l’Église. Cependant, il continue pour faire cette remarque (verset 16) : « C’est de lui, et grâce à tous les liens de son assistance, que tout le corps, bien coordonné et formant un solide assemblage, tire son accroissement selon la force qui convient à chacune de ses parties, et s’édifie lui-même dans la charité. »

Alors, quel est votre rôle ou votre responsabilité individuelle? Pouvez-vous avoir un effet sur l’unité du corps du Christ? La réponse est oui – vous avez absolument un rôle en établissant l’unité dans le corps du Christ! Notez le passage précédent encore – « tous les liens de son assistance » et « à chacune de ses parties » Ces déclarations sont des balises de la compréhension aussi bien que des défis pour chacun de nous!

Alors, comment ceci se reliera spécifiquement à la période de la fête imminente – pour chacun de nous, individuellement? D’abord, nous devons venir avec le but d’être une partie unifiée du corps du Christ. Ensuite, nous devons faire ce que nous pouvons à ajouter à l’unité, et nous devons faire à tout effort d’éviter semer la désunion. Finalement, nous devons toujours suivre l’exemple de Dieu. Dans Jean 17, versets 11, 21 et 23, Jésus a franchement demandé au Père que Ses disciples éprouveraient l’unité que Lui et le Père ont eue. Verset 11 nous donne ce commentaire très perspicace : « Je ne suis plus dans le monde, et ils sont dans le monde, et je vais à toi. Père saint, garde en ton nom ceux que tu m’as donnés, afin qu’ils soient un comme nous. » Ce nom, le nom du Père, est dans l’Église de Dieu. Vous voyez, nous avons un rôle qui inclut notre rapport d’Église si nous sommes en train de devenir unifiés de même que le Père et Son Fils.

Juste comme nous sommes sur le point de nous rassembler pour dépeint les événements à venir du plan de Dieu, il est particulièrement opportun pour noter ce que Dieu planifie. Notez ce prophésie dans Ézéchiel 11:19 : « Je leur donnerai un même coeur, Et je mettrai en vous un esprit nouveau; J’ôterai de leur corps le coeur de pierre, Et je leur donnerai un coeur de chair. »

Encore, dans Jérémie 32:38-39 : « Ils seront mon peuple, Et je serai leur Dieu. Je leur donnerai un même coeur et une même voie, Afin qu’ils me craignent toujours, Pour leur bonheur et celui de leurs enfants après eux. »

Frères et sœurs, notre appel doit être une signe de cette chose même! Nous avons été donnés le Saint-Esprit de Dieu comme ambassadeurs de cette future façon comme indiqué dans la vie et l’œuvre de Jésus-Christ. Comme lui, nous avons un œuvre à faire – une grande responsabilité d’accomplir! N’oublions pas ou ne négligeons pas autre chose que Jésus a enseigné dans Matthieu 24. Verset 14, Il a dit : « Cette bonne nouvelle du royaume sera prêchée dans le monde entier, pour servir de témoignage à toutes les nations. Alors viendra la fin. » Pour que nous accomplissent efficacement notre partie de cette charte, nous devons être unifiés! Maintenant est un moment de renouvellement. Pendant que nous observons la Fête des Tabernacles et le Dernier Grand Jour, nous devons être toujours conscients du grand et préponderant but de l’appel de Dieu. C’est Dieu qui appelle chacun de nous! Faisons notre possible pour répondre à cet appel en servant l’un à l’autre et en cherchant à devenir unifié dans le lien de l’amour de Dieu!

Dans Éphésiens 4, Paul était inspiré à écrire que chacun de nous devrait « marcher d’une manière digne de la vocation qui vous a été adressée » (verset 1), et verset 3, ce défi :
« efforçant de conserver l’unité de l’esprit par le lien de la paix. »

:1-3).

Célébrons cette fête en réfléchissant à ce psaume de David : « Voici, oh! qu’il est agréable, qu’il est doux Pour des frères de demeurer ensemble! C’est comme l’huile précieuse qui, répandue sur la tête, Descend sur la barbe, sur la barbe d’Aaron, Qui descend sur le bord de ses vêtements. C’est comme la rosée de l’Hermon, Qui descend sur les montagnes de Sion; Car c’est là que l’Éternel envoie la bénédiction, La vie, pour l’éternité » (Psaume 133:1-3).

Frères et sœurs, il est notre désire ardent que chacun de vous puisse réjouir du fond du cœur devant Dieu et avec vos frères et sœurs pendant ces jours de la Fête de l’Éternel. En faisant ainsi, que vous ressentiez également la même l’unité que Jésus a demandé pour nous lorsqu’Il a établi l’Église de Dieu – une Église unifiée. Faisons ce que nous pouvons pour préserver cette unité éternel qui bien décrite le royaume merveilleux de Dieu à venir!

En service du Christ,

J. Edwin Pope

Norbert Link

David J. Harris

René Messier and

Brian Gale