Lettre aux membres 6 November 2003

Cher fères et amis,

En revenant à nos activités quotidiennes et en commençant à faire face à la saison à venir, après avoir apprécié immensément les fêtes d’automnes, nous devons maintenant supporter ces cinq mois qui viennent avant que les fêtes du printemps arrivent, et, nous ne devons pas être démoraliser dans notre poursuite à la Voie de Dieu dans nos vies. Il faut que notre but soit continuellement au premier rang de nos pensées, dont l’objectif est de voir le royaume de Dieu établi sur cette terre et notre rôle à jouer.

La doctrine de l’Église reste critique à la Voie de Dieu, mais pourtant tellement de gens semblent d’avoir abandonné les enseignements que nous avons reçus. La vie éternelle dépend de la saine doctrine conformément à la parole de Dieu. Nous devons prouver ces choses à nous-mêmes à maintes reprises et nous devons rejeter tout ce qui contredit ces vérités.

Paul s’adresse ces choses dans ses deux épîtres écrites au jeune évangéliste, Timothée. Paul a averti Timothée d’être certain que ceux sous lui n’enseignaient pas contrairement à la doctrine comme il avait été enseignée (1 Timothée 1:3-4). Il poursuit la même pensée dans 2 Timothée 3:1-5, où il a déclaré qu’au temps de la fin (de notre vivant) il y aurait ceux dans l’Église qui s’opposeraient ces enseignements et créeraient beaucoup d’ennui au peuple de Dieu.

Il faut absolument, frères, que nous ne soyons pas pris dans telles activités. Nous devons examiner et retenons la vérité de Dieu. Sa vérité ne change pas avec le temps! Dieu ne change pas (Malachie 3:6). Nous comme un peuple devons nous efforcer de rester fidèles aux enseignements que nous avons reçus. Satan nous tentera, juste comme il a tenté le Christ, car il veut nous voir échouer. Le Christ, cependant, est toujours revenu à la parole de Dieu en contestant les mensonges de Satan (Matthieu 4:1-11).

Nous vivrons nos vies, soit par les Voies de Dieu ou soit par les voies du monde. Le temps nous éprouvera dans toutes ces choses. Serons-nous fidèles?

Nous avons l’instruction précise au sujet de ces choses dans les prophéties du livre de Daniel. Nous pouvons lire une de celles-ci dans Daniel 11:32-35 : ” Il séduira par des flatteries les traîtres de l’alliance. Mais ceux du peuple qui connaîtront leur Dieu agiront avec fermeté, et les plus sages parmi eux donneront instruction à la multitude. Il en est qui succomberont pour un temps à l’épée et à la flamme, à la captivité et au pillage. Dans le temps où ils succomberont, ils seront un peu secourus, et plusieurs se joindront à eux par hypocrisie. Quelques-uns des hommes sages succomberont, afin qu’ils soient épurés, purifiés et blanchis, jusqu’au temps de la fin, car elle n’arrivera qu’au temps marqué. ”

Nous voyons l’instruction additionelle dans l’épître de Paul aux Romains, chapitre 6, versets 16-18 : ” Ne savez-vous pas qu’en vous livrant à quelqu’un comme esclaves pour lui obéir, vous êtes esclaves de celui à qui vous obéissez, soit du péché qui conduit à la mort, soit de l’obéissance qui conduit à la justice? Mais grâces soient rendues à Dieu de ce que, après avoir été esclaves du péché, vous avez obéi de coeur à la règle de doctrine dans laquelle vous avez été instruits. Ayant été affranchis du péché, vous êtes devenus esclaves de la justice. ”

Que sommes-nous prêts à supporter, frères, pour le prix de la vocation à ce que nous avons été appelés? Paul nous dit dans 1 Timothée 4:16 que nous devrions veiller sur nous-mêmes et sur notre enseignement. Si nous poursuivons dans la doctrine, nous sauverons nous-mêmes et ceux qui nous entendent. Sommes-nous engagés à cette Voie? Si nous avons honte de Dieu et de Sa Voie, aujourd’hui, le Christ aura honte de nous lorsqu’Il revient (Marc 8:38).

En parlant à Tite, Paul a remarqué que celui qui devait être ordonné comme un évêque doit être un membre ” attaché à la vraie parole telle qu’elle a été enseignée, afin d’être capable d’exhorter selon la saine doctrine et de réfuter les contradicteurs ” (Tite 1:9). Puisque nous avons tous été appelés pour apprendre à devenir des éducateurs de la Voie de Dieu, ces paroles de Paul s’appliquent directement à chacun de nous. Maintenant est le moment où nous devons apprendre ces choses.

Dans Tite 1, verset 16, Paul indique que ceux qui “font profession de connaître Dieu, mais ils le renient par leurs œuvres.” Mais, nous lisons de Daniel, même après qu’il a su un décret avait été signé contre lui en ce qui concerne sa fidèlité à Dieu il a continué à servir ouvertement Dieu, en Lui priant et rendant grâces, selon à son habitude (Daniel 6:10). Sommes-nous si engagés à Dieu et à Ses voies que nous poursuivrons à servir Dieu, même au point d’être prêts à perdre nos vies physiques pour cette Voie? Nous devons arriver à ce niveau d’engagement!

Maintenant est notre jour du salut, frères (2 Corinthiens 6:2 et 1 Pierre 4:17-18). Nous devons croître continuellement dans la Voie de Dieu et nous ne devons pas permettre les coutumes et les saisons de ce monde d’influer notre fidélité à Dieu et à Sa Voie. Nous ne devons jamais compromettre avec la parole de Dieu. Sans doute, dans le passé, nous avons tous péchés en transgressant la loi de Dieu. Pendant que le temps désigné s’approche, nous devons être plus ardent en s’engageant à Sa Voie!

Profitons des jours, des semaines, et des mois à venir comme un occasion d’apprendre encore plus de la Voie de Dieu et approchons-nous de Lui dans la prière et par le jeûne pour notre propre bienfait et au bienfait à tous ce qui peuvent nous contacter, qui doit ” combattre pour la foi qui a été transmise aux saints une fois pour toutes ” (Jude 3).

Dans l’amour chrétien,

J. Edwin Pope